Après six ans de construction, le nouvel hôpital de Metz-Thionville est fini. Après l’installation du mobilier à la rentrée (dont 640 lits!), le CHR de Metz-Thionville ouvrira ses portes au public à l’automne 2012. Ce nouvel hôpital, d’un montant global de 190 millions d’euros, représente à présent l’un des plus grands hôpitaux de France. De quoi offrir aux 550 000 habitants du nord de la Lorraine une infrastructure hospitalière dernier cri.

Ce projet d’envergure a nécessité jusqu’à 450 hommes en pointe. Mais aussi, 46.000 m3 de béton, 94.000 m3 de plancher, 5 grues, 15 km de poutres, 20 mois de gros oeuvre et 40 mois de travaux tout corps d’état, etc. Des moyens humains et techniques conséquents permettant de construire un bâtiment ultra-moderne de 80.000 m2, R+5 et R+6, en phase avec son environnement. C’est Pertuy Construction qui a réalisé ce nouvel hôpital en accord avec la démarche de développement durable, Actitudes, de la conception à la réalisation du projet. Ainsi, le bâtiment a été éco-construit, à partir de matériaux durables et dans le respect de l’environnement à l’appui de critères similaires aux normes HQE.

Conçu par le cabinet AART International, le nouvel hôpital de Metz-Thionville se distingue par son organisation particulière en « plots » : au centre de l’établissement se trouve un plateau médico-technique, auquel sont reliés cinq pôles d’activité complémentaires (Chirurgie, neurologie, néphrologie, oncologie, et autres spécialités). Basé sur la modularité, ce système permet une gestion plus rationnelle de l’espace – rassemblement des blocs opératoires sur un même niveau ou encore installation des salles de consultation au rez-de-chaussée – en limitant les déplacements et en facilitant les liaisons entre services, le tout pour une meilleure efficacité des soins et un accueil plus convivial des patients.

Morgane Boileau – Source : Pertuy Construction

Rendez-vous sur Hellocoton !