24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Mères et filles à l’adolescence

Entre identification et rejet, entre amour et haine, la relation mère-fille à l’adolescence est placée sous le signe du conflit. L’ouverture à l’altérité, à la reconnaissance mutuelle est sans cesse balancée par la crainte de la séparation, de la perte irrémédiable. Les filles doivent transformer ce qu’elles reçoivent de leur mère dans la confrontation et dans la culpabilité.

Le conflit assure une étrange cohésion. Il permet d’esquisser une différenciation entre mère et fille et trace les voies de la construction du sujet. La féminité de la fille trouverait ses sources dans la capacité d’en assumer la violence. Le travail psychanalytique avec les adolescentes montre une constance de la difficulté à élaborer une filiation entre rapport excessif et rupture. Dans le meilleur des cas cette négativité n’est que transitoire.

Mères et filles à l'adolescenceLe livre « Mères et filles à l’adolescence », qui réunit 12 universitaires et cliniciens, ouvre de nouvelles voies de réflexion sur la relation mère-fille à l’adolescence et sur la prise en charge clinique : troubles du lien, proximité psychique entre générations, attachement maladif, angoisse de séparation et angoisse pulsionnelle… La souffrance issue de ce lien, la douleur d’exister sont souvent dramatiquement mises en scène : trouble des conduites alimentaires, attaques contre le corps, mélancolie, addictions…

Un ouvrage novateur sur cette « altercation sans fin » entre mère et fille et un questionnement sur les formes contemporaines de ce lien.

Mères et filles à l’adolescence
Sous la direction d’Yves Morhain
Collection Explorations Psychanalytiques – Editions In Press
14 x 22 cm – 200 pages – 20 €

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 mai 2014