24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médicaments : un pictogramme pour renforcer l’information sur les risques durant la grossesse

Le Ministère des solidarités et de la santé a annoncé l’entrée en vigueur du pictogramme « femmes enceintes ». Ce pictogramme, décliné en 2 modèles sera apposé à partir du 17 octobre 2017 sur les boîtes de médicaments pouvant présenter un danger (pictogramme triangle) ou interdits (pictogramme rond barré) pendant la grossesse.

Ce pictogramme permet de rendre visible, sur la boîte, l’information figurant déjà dans les notices des médicaments. Il s’inscrit dans la logique initiée avec le « pictogramme Dépakine®, réalisé en collaboration avec l’association APESAC, dans l’objectif de renforcer l’information sur les risques associés à la prise de médicaments au cours de la grossesse.

Cette mesure concerne une large part de la pharmacopée. Elle rappelle que l’utilisation de médicaments pendant la grossesse n’est pas banale et nécessite l’avis d’un professionnel.

« Il est impératif que toute femme prenant un médicament comportant l’un de ces deux pictogrammes n’arrête pas son traitement, sans consulter au préalable son médecin, sa sage-femme ou s’informer auprès de son pharmacien », indique le ministère dans un communiqué.

Les femmes pourront rencontrer deux modèles de pictogrammes sur les boîtes de médicaments concernés :

Médicaments : un pictogramme pour renforcer l’information sur les risques durant la grossesse

Pour plus d’informations , consulter le site du ministère de la santé

Source et visuels : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 octobre 2017