Selon les résultats d’une étude publiée hier par l’Assurance-maladie et portant sur les 8 principales familles de médicaments dans 7 pays (France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Royaume-Uni), la France reste en tête des dépenses de médicaments par habitant.

 L’Assurance Maladie a actualisé l’analyse menée en 2007 comparant la consommation et les dépenses de médicaments en Europe. Cette nouvelle étude (1) porte ainsi sur les 8 principales classes de médicaments, dans 7 pays européens (France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Royaume-Uni) sur la période 2006-2009. En France, ces 8 classes représentent près de 8 milliards d’euros remboursés en 2009, soit près de 38% des dépenses totales de médicaments.

La plus faible évolution en volume des pays européens étudiés
Si la France continue d’occuper, ex-æquo avec l’Espagne, le second rang européen en termes de volumes consommés, l’écart avec les autres pays européens se réduit de manière significative. En effet, la France se caractérise par la plus faible évolution en volume des 7 pays européens observés avec une croissance annuelle moyenne de +0,5% seulement entre 2006 et 2009. Cette évolution est nettement plus forte dans les 6 autres pays européens : +2,9% par an au Royaume-Uni au minimum et jusqu’à +4,6% par an en Espagne.

Plusieurs classes thérapeutiques illustrent ce ralentissement des volumes consommés en France : 
 Les inhibiteurs de la pompe à protons (anti-ulcéreux) enregistrent une croissance annuelle, entre 2006 et 2009, 3 fois moins élevée qu’en Espagne ou qu’aux Pays-Bas et près de 5 fois moins élevée qu’en Allemagne et en Italie. Pour cette classe, la France passe du 2ème au 5ème rang européen des volumes consommés.

Pour la classe des statines qui connaît une progression annuelle supérieure à 10% par an en Allemagne, en Italie et en Espagne sur la période, la France affiche l’évolution la plus modérée (+4,5% par an).

Enfin, seule la France enregistre un recul (-1% par an) des volumes d’anti-dépresseurs consommés, passant de la 1ère à la 3ème place du classement dans ce domaine.

Selon l’assurance-maladie, ces bons résultats témoignent des effets positifs des programmes de maîtrise médicalisée menés auprès des professionnels de santé et des assurés depuis 2005, pour favoriser le respect des référentiels sanitaires et optimiser les dépenses de médicaments.

Une dépense par habitant élevée
Malgré une légère baisse sur la période 2006-2009, la France reste en tête des dépenses de médicaments sur les 8 classes étudiées avec 114 € par habitant. Les pays européens, voisins de la France, enregistrent des dépenses nettement moins élevées : 90 € et 94 € respectivement pour l’Italie et l’Espagne, 70 € en Allemagne…  Le maintien de la France au 1er rang européen des dépenses par habitant, malgré cette modération de la consommation et la politique d’ajustement tarifaire menée par les pouvoirs publics, traduit une spécificité française qui demeure ancrée. En effet, notre pays se caractérise par une structure de consommation défavorable : la part des prescriptions dans le répertoire de médicaments génériques est moins élevée, voire en recul sur la période 2006-2009, au profit de produits plus récents et onéreux. 

Dans ce cadre, l’Assurance Maladie annonce qu’elle va poursuivre et développer ses actions pour favoriser, lorsque cela est possible, le recours aux médicaments disposant d’un générique afin de mobiliser les importantes marges de progrès existantes, comme cette étude le montre.  « Ces actions permettent en effet d’assurer la soutenabilité du système de santé en optimisant les dépenses de médicaments, conformément aux recommandations sanitaires, et en permettant le financement des véritables innovations thérapeutiques », indique-t-elle.  Parallèlement, elle compte proposer, dans le cadre de la future convention médicale, la généralisation de la rémunération sur objectifs de santé publique (à l’instar du Contrat d’Amélioration des Pratiques Individuelles2) afin de mobiliser l’ensemble des médecins sur ces thèmes et optimiser les prescriptions.

 1 – Consommation et dépenses de médicaments en France et en Europe – Assurance Maladie – 10 mars 2011 1

Source : Assurance-maladie

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Médicaments : l’Europe veut clarifier l’info... Le 11 octobre dernier, la Commission européenne a adopté des propositions modifiées clarifiant l’information que les laboratoires pharmaceutiques peuv...
Médicaments : labos recherchent « cobayes » désesp... Alors que les essais cliniques sur l'homme sont indispensables pour trouver de nouveaux médicaments, en dix ans, leur nombre aurait diminué de 25% en ...
Médicaments sous surveillance: leur mise sur le ma... Selon le quotidien 20 Minutes, plusieurs médicaments « sous surveillance » ont été entachés de nombreux conflits d’intérêts au sein de l’Afssaps et de...
Xenical / Alli : le rapport bénéfice/risque toujou... Selon le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments, le rapport bénéfice/risque de l’orlistat, utilisé dans l...
Vente de médicaments sur internet : l’Autori... L’Autorité de la concurrence a publié mercredi un avis défavorable sur le projet d’arrêté du gouvernement concernant la vente en ligne de médicaments....
Enfants: pas assez de médicaments adaptés dans cer... Selon l'Académie nationale de pharmacie, les médicaments spécialement adaptés aux enfants sont encore trop peu nombreux, notamment dans le traitement ...
Pilule : infirmiers et pharmaciens vont pouvoir la... Suite à un arrêté publié mardi 1er juin au Journal Officiel,  les infirmiers vont pouvoir renouveler les ordonnances de pilules contraceptives et les ...
Toux du nourrisson : les recommandations de l’Afss... Que faire face à un bébé qui tousse ? L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), qui a mené une réévaluation des médica...
Médicament : une nouvelle campagne pour changer le... Une nouvelle campagne nationale d’information sur les médicaments génériques a été lancée ce mardi par la ministre de la Santé, Marisol Touraine. D’un...
Médicaments : comment sont fixés les prix ? Qui fixe les prix des médicaments en France ? A quoi correspondent-ils ? Comment évoluent-ils dans le temps ? Cinq vidéos pédagogiques, très factuelle...
Hépatite C : vers une guérison à 100% ? Alors que se déroule à Paris le 7e congrès sur l'hépatite, des chercheurs ont annoncé la mise au point de traitements contre l'hépatite C susceptibles...
Santé : « pas de déremboursements» de médicaments ... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a affirmé lundi sur France Info que le gouvernement n'envisageait «pas de déremboursements» de médicaments,...
Les médicaments aux extraits de Ginkgo biloba peu ... Lors de sa séance du 3 novembre 2011, la Commission d’Autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'Affsaps a conclu que le rapport bénéfice / risque ...
Les médicaments anti-Alzheimer toujours remboursés... Selon La Croix, les quatre médicaments anti-Alzheimer sur le marché devraient rester pris en charge à 100 %. En effet, la Haute Autorité de santé (HAS...
Retraits de plusieurs lots de médicaments des labo... L’Afssaps indique avoir procédé le 10 janvier au retrait des spécialités exploitées par la société Alkopharm dont "l’indisponibilité immédiate n’aura ...
Médicaments homéopathiques : faut-il y croire ? Les médicaments homéopathiques bénéficient en France d’un statut officiel depuis 1965. Ils sont inscrits à la Pharmacopée française et remboursables à...