24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médicaments génériques: la mention « non substituable » présente sur 22% des ordonnances

Selon une enquête BVA (1), réalisée pour le Gemme, association qui réunit 12 industriels du médicament générique, les médecins généralistes utiliseraient la mention « non substituable pour 22% de leurs prescriptions en moyenne. Ce taux serait encore plus élevé pour les médecins généralistes de plus de 55 ans et avec une patientièle importante.

« Après plusieurs mois de baisse continue, la délivrance des médicaments génériques marque un nouveau point bas en mars 2012 avec un taux de substitution de 67.7 % contre 76 % fin 2008 », alerte le Gemme dans un communiqué. L’association estime que cette « dérive » de l’usage de la mention « non substituable » est « collectivement préjudiciable ».

Selon le Gemme, elle se traduirait directement par « un recul du marché du médicament générique et de sa part dans le marché pharmaceutique remboursable » avec un recul initié en 2011 qui s’accentue sur le premier trimestre 2012 avec une évolution des médicaments génériques de 4,3 %. Autre impact, en 2011, « l’usage abusif et non justifié de la mention « Non substituable » aura couté près de 180 M d’€ à l’Assurance Maladie et 80 M d’€ supplémentaires à l’Assurance Maladie Complémentaire », estime l’association.

Face à ce résultat, le Gemme appelle les pouvoirs publics et la CNAM  » à prendre des mesures efficaces, rapides et justes ». Parmi elles, le lancement d’une campagne de communication pour « affirmer la qualité des médicaments génériques face aux rumeurs négatives diffusées en permanence ». Autres mesures souhaitées par l’association, « l’encadrement stricte de l’usage excessif de la mention « non substituable » sans remettre en cause les cas médicalement justifiés » et le développement de la prescription au sein du répertoire des médicaments génériques.

1 Enquête BVA pour le GEMME du 19 au 30 Mars 2012 sur 200 médecins généralistes

* L’association réunit 12 professionnels du médicament générique : Arrow, Biogaran, Cristers, EG Labo, H2 Pharma, Médis, Ranbaxy, Sandoz, Substipharm, Teva Laboratoires, Zentiva et Zydus.

Source : Gemme

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 juin 2012