Pipettes, gobelet, compte-gouttes ou cuillères-mesure…. L’agence française du médicament (ANSM) a lancé une campagne de sensibilisation : « Ne vous mélangez pas les pipettes ! » qui rappelle les quatre règles clés pour limiter le risque d’erreur.

L’ANSM a été destinataire de nombreux signalements de risque d’erreur ou d’erreurs médicamenteuses en lien avec ces dispositifs d’administration. « Parmi les signalements d’erreur médicamenteuse avérée, plus d’un tiers ont entraîné un effet indésirable, dont une moitié d’effets indésirables graves », indique l’agence. Des qui erreurs concernent majoritairement des enfants.

En effet, la majeure partie des erreurs signalées est survenue au domicile des patients et est réalisée par les patients eux-mêmes ou par un membre de leur famille, notamment les parents. Ces erreurs touchent en effet principalement les nourrissons et les enfants âgés de 2 à 11 ans.

 L’analyse des signalements met en évidence que les causes principales sont liées à une erreur humaine (administration par exemple du médicament A avec le dispositif d’un médicament B), une incompréhension des modalités d’utilisation du dispositif fourni voire de la prescription (administration par exemple de X pipettes ou seringues au lieu de X gouttes prescrites).

D’autres signalements mettent en cause directement le dispositif d’administration du fait, par exemple, de la présence d’une double graduation ou d’un manque de lisibilité.

L’ANSM lance ainsi une campagne d’information et de sensibilisation destinée aux patients et à leurs proches via la diffusion d’une affichette rappelant les quatre règles clés pour limiter le risque d’erreur, à savoir :

– à un médicament donné correspond un dispositif d’administration : les dispositifs ne sont pas universels et sont spécifiques du médicament avec lesquels ils ont été délivrés,
– il est nécessaire de toujours conserver le dispositif d’administration avec le médicament correspondant pour éviter toute confusion,
– en cas de doute, que ce soit sur l’utilisation du dispositif d’administration ou sur la prescription, il est indispensable de demander conseil à un professionnel de santé,
– enfin, il est essentiel de toujours lire la notice d’information avant toute utilisation.

L’ANSM rappelle également que les professionnels de santé ont un rôle déterminant de conseil : « ils doivent notamment s’assurer de la bonne compréhension de la posologie et du mode d’administration des médicaments par le patient ou ses proches. Il est recommandé à cette fin, et dans la mesure du possible, de regarder le dispositif d’administration avec le patient ou ses proches », indique-t-elle.

« Les professionnels de santé doivent également s’assurer que le médicament qu’il prescrive ou délivre est le plus adapté et privilégier, lorsqu’il existe, le conditionnement adapté à la population ciblée », conclut l’agence.

Consulter l’affiche

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Le prix des médicaments en France : enquête sur Fr... "Comment expliquer que se soigner coûte plus cher en France qu’ailleurs en Europe ? Pourquoi de tels écarts de prix ? Qui fixe les prix des médica...
L’opération Pièces Jaunes 2012 lancée aujour... La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Bernadette Chirac, poursuit lance aujourd'hui la 23e édition de Pièces Jaunes ! En 201...
Psoriasis : Théo et les Psorianautes, un serious g... A destination des enfants de 6 à 11 ans, « Théo et les Psorianautes est un jeu éducatif proposé par France Psoriasis qui a pour objectif d’aider les e...
Médicament: rappel d’un lot d’Advil po... Le laboratoire Pfizer Sante Familiale procède, en accord avec l'Afssaps et par mesure de précaution, au rappel du lot 451 (exp: mai 2014) d'ADVIL ENFA...
Labos pharmaceutiques : un ancien cadre dénonce le... Dans un ouvrage à charge intitulé "Omerta dans les laboratoires pharmaceutiques" (à paraître mercredi aux Editions Flammarion), le Dr Bernard Dalbergu...
Mal des transports : certains médicaments ne sont ... Face au risque d’abus et d’usage détourné, principalement chez des adolescents ou des jeunes adultes, de certains médicaments indiqués dans « la préve...
Obésité, surpoids… La HAS fait ses recommand... Changement durable des habitudes, accompagnement diététique et psychologique, activité physique, mais aussi se passer de médicaments... La Haute Autor...
Un accès à la santé renforcé pour les enfants de 0... Pour rendre effective la visite médicale de tous les enfants avant l’âge de six ans, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Jean- Mic...
Mutuelles : cotisations en hausse de 4 % à 7% La Mutualité française a calculé l’impact des mesures prévues dans le projet de Loi de finances de la Sécurité sociale sur les cotisations des mutuell...
Plus de 3 000 maladies rares n’ont pas encore de t... En France, une maladie est déclarée rare si moins de 30 000 personnes en sont atteintes. On dénombre environ 7 000 maladies rares, dont 80% sont d’ori...
Médicaments : comment sont fixés les prix ? Qui fixe les prix des médicaments en France ? A quoi correspondent-ils ? Comment évoluent-ils dans le temps ? Cinq vidéos pédagogiques, très factuelle...
Homéopathie: 36% des Français utilisent régulièrem... Selon une enquête d'opinion réalisée par l'institut Ipsos pour le laboratoire Boiron, 36% des Français déclarent utiliser "de temps en temps" ou "très...
Des apports insuffisants en lipides chez les jeune... Selon une étude menée par une équipe de l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm), les enfants qui ont des apports faibles ...
Médicaments : 3 Français sur 4 défavorables à un d... Selon un sondage PHR/IFOP*,  76% des Français seraient défavorables à un déremboursement partiel des médicaments par l’Assurance Maladie. Cette en...
Osez les médicaments en boucles d’oreilles ! Ryan Chapman, illustrateur designer anglais, a eu l’idée originale de créer des boucles d’oreille en forme de gélules : les « MagicPills ». Large gamm...
Médicaments contenant de la codéine : la liste des... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de publier sur son site la liste des médicaments contenant de la co...