Alors que la Haute autorité de santé (HAS) réévalue actuellement le « service médical rendu » (SMR), en d’autres termes, l’efficacité des quatre médicaments anti-Alzheimer actuellement sur le marché, l’association France Alzheimer s’oppose à un éventuel déremboursement de ces traitements. Une décision qui serait, selon elle, « risquée et injustifiée ». 

Alors que plane la menace d’une nouvelle dégradation du SMR de ces spécialités par la Haute autorité de santé (HAS), France Alzheimer et maladies apparentées a décidé de prendre les devants face à « une possible décision qu’elle estimerait inappropriée et dangereuse ».

En effet, après le passage en 2011 d’un service médical rendu (SMR) d’ « important » à « mineur », le passage, cinq ans plus tard, d’un SMR de « mineur » à « insuffisant » signifierait tout simplement le déremboursement total des quatre médicaments anti-Alzheimer. Jusqu’en 2011, le remboursement se faisait à hauteur de 65%. Aujourd’hui, le remboursement se fait à hauteur de 15 %.

Médicaments anti-Alzheimer : leur éventuel déremboursement inquiète « Un effet négatif sur la prise en charge globale »
« En arrêtant ces traitements, on court le risque d’accentuer une démédicalisation, qui aura aussi un effet négatif sur la prise en charge globale. », a notamment déclaré dans les colonnes du Quotidien du Médecin le Pr Mathieu Ceccaldi, chef du service Neurologie et neuropsychologie de l’hôpital La Timone à Marseille, Président du Conseil Scientifique sciences médicales de France Alzheimer et président de la Fédération Nationale des Centres mémoire de ressources et de recherches (CMRR).

L’association craint notamment que sans aucun traitement médicamenteux spécifique, l’intérêt du diagnostic, aux yeux des familles et de certains professionnels de santé, pourrait apparaitre secondaire. Le parcours diagnostic serait alors moins balisé pour le public alors que qu’il est la clé de voute d’une prise en soin adaptée et efficace.

Concernant l’efficacité des traitements actuels, l’association estime que « même si leur impact sur les troubles cognitifs semble en effet limité, les médicaments peuvent améliorer les troubles du comportement de certaines personnes malades ».

Enfin, France Alzheimer souligne que le déremboursement total aurait « une incidence économique limitée sur les finances de la Sécurité sociale puisque les quatre molécules sont toutes génériques depuis 2016 ».

Source : France Alzheimer

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Médicaments : attention aux risques de surdosage c... Dans son dernier numéro, la revue indépendante Prescrire met en garde contre les conditionnements peu fiables de certains médicaments destinés aux enf...
Alzheimer : appel aux volontaires pour participer ... 1.200 personnes de plus de 70 ans : c’est la population d’une étude nationale sur la prévention de la maladie d'Alzheimer lancée dans plusieurs villes...
Cyclamed: le nombre de médicaments collectés en ph... En 2010, 13.402 tonnes de médicaments collectés avaient été valorisés. En 2011, ce sont 14.656 tonnes de médicaments qui ont été collectées par les ph...
Vente en ligne médicaments : Marisol Touraine rapp... Marisol Touraine, la ministre des affaires sociales et de la santé, a rappelé mercredi les conditions strictes de vente garantissant "une sécurité opt...
Alzheimer: découverte d’un nouveau gène impl... Un nouveau gène impliqué dans les formes précoces de maladie d’Alzheimer a été découvert par l’équipe de recherche de l’Unité Inserm « Génétique du ca...
Alzheimer et consultations mémoire : des délais d’... Lors de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, les consultations mémoire situées dans les hôpitaux proposent à toute personne présentant des tr...
Alzheimer, Parkinson et dépression : une web TV po... Dépression, Maladie d’Alzheimer et Maladie de Parkinson... Avec ce nouveau site, le laboratoire Lundbeck France propose aux patients, aux familles de ...
Achat de médicaments sur Internet : à qui faire co... Le ministère de la santé rappelle les grandes lignes de la nouvelle réglementation concernant la vente de médicaments sur Internet. Un commerce qui es...
Pénurie de médicaments: Xavier Bertrand veut sécur... Industriels, grossistes-répartiteurs, Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, syndicats de pharmaciens d’officine et hospitaliers, autorités sani...
Le Train Alzheimer reprend du service le 21 septem... « La lutte contre la maladie d’Alzheimer est une priorité », a souligné Nicolas Sarkozy lors de la Conférence internationale de l’association Alzheime...
Médicaments: Marisol Touraine demande plus de tran... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé vendredi sur BFM TV qu'elle avait demandé à l'Agence du médicament (ANSM) de publier sur son site...
Paracétamol : son générique automatiquement délivr... Doliprane, Dafalgan ou encore Efferalgan... Les Français ont consommé 500 millions de boîtes en 2012. C'est pourquoi, l'agence du médicament (ANSM) ét...
Vente en ligne de médicaments : quelles précaution... Marché en plein essor, la vente de médicaments en ligne peut réserver sur certains sites de mauvaises surprises aux internautes. Selon l’OMS, environ ...
Alzheimer : le nombre de malades sous-estimé dans ... France Alzheimer propose d’élargir le champ des mesures du plan Alzheimer pour les établissements type EHPAD : « Prévoir 12 places pour les malades Al...
La franchise de 0,5 € sur les boîtes de médicament...  Selon une étude de l'Institut de recherche et documentation en santé (Irdes), les franchises de 0,5 € sur les boîtes de médicaments, mises en place l...
Journée mondiale Alzheimer : « J’ai peur d’oublier... Dans le cadre de la journée mondiale Alzheimer, France 2 diffuse le 21 septembre 2011 à 20h35, le film : "J’ai peur d’oublier", librement adapté du li...