Alors que le projet de loi sur le médicament doit être présenté lundi en Conseil des ministres, Xavier Bertrand, le ministre de la Santé, a déclaré jeudi sur Europe 1 qu’ »Il faut clairement qu’il y ait un avant et un après Mediator ».

Sur l’antenne d’Europe 1, le ministre de la Santé a déclaré jeudi : « On sera plus exigeant sur la mise sur le marché d’un médicament et puis, surtout, si on s’aperçoit après sa mise sur le marché qu’il y a des problèmes, il ne faudra pas hésiter un seul instant avant de le retirer ».
Concernant les conflits d’intérêts, Xavier Bertrand a indiqué que « toutes les sommes versées par les laboratoires seront maintenant déclarées ». « Donc clairement, sur la question des conflits d’intérêt, déclaration pour tout le monde », a-t-il insisté.

Source : Europe 1

Rendez-vous sur Hellocoton !