La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, s’oppose à la proposition de directive européenne sur l’information des patients, qui vient d’être adoptée en première lecture par le parlement européen. Elle appelle les ministres de la santé européens, qui se réuniront les 7 et 8 décembre prochains, à refuser cette proposition qui « autorise l’industrie pharmaceutique à informer directement les patients sur des médicaments soumis à prescription ».

Dans un communiqué,  la Mutualité Française demande à ce que la Commission européenne revoie sa stratégie en matière d’information des patients pour qu’elle s’inscrive dans des objectifs de santé publique. « Cette information doit être fiable, indépendante, objective, non promotionnelle, compréhensible et comparative pour que les citoyens puissent faire des choix éclairés. Dans ce cadre, le rôle des professionnels de santé et des autorités sanitaires nationales dans la délivrance de cette information transparente et validée doit aussi être renforcé », estime la Mutualité. 
Principal grief de la Mutualité Française : « en parlant d’information, cette proposition de directive joue sur les mots et organise, en fait, la dérégulation de la communication des laboratoires pharmaceutiques vers le grand public ». « La directive ne donnant pas de définition claire de l’information, la frontière entre la publicité et l’information reste floue. L’expérience déjà acquise aux États-Unis a démontré que la libéralisation des règles sur l’information a eu pour effet d’augmenter les dépenses sans que des bénéfices additionnels pour la santé ou la qualité du service sanitaire soient établis », prévient la Mutualité.
Enfin, la mutualité rappelle ainsi qu’en 2009, le rapport (1) de Valérie Rosso-Debord, déposé devant l’Assemblée nationale, soulevait déjà que « la proposition de directive et la proposition de règlement relatives à l’information des patients ne sont pas, en l’état, acceptables, notamment en ce qu’elles ne différencient pas l’information de la publicité ; et que cette question ne pourra être à nouveau abordée à l’avenir que sur de tout autres bases, lesquelles devront notamment tenir compte des initiatives prises par les Etats membres en matière d’éducation thérapeutique, comme du rôle éclairé des personnels médicaux, notamment médecins et pharmaciens ».

1-  Assemblée nationale « Résolution sur le paquet « médicament » », 26 décembre 2009. http://www.assemblee-nationale.fr/13/europe/resolutions/ppe1998.asp: 3 pages.
Source : Mutualité Française

A Lire également

Médicaments : un Français sur deux ne s’esti... Selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*, un Français sur deux ne s’estime pas bien informé sur la prescription de m...
La lovastatine : une piste contre la peste Une étude expérimentale révèle que la lovastatine, médicament prescrit comme traitement de l'hypercholestérolémie, protége les animaux des effets mort...
Médicament: la revue Prescrire fait 57 proposition... La revue, qui participe aux Assises du médicament, a mis en ligne sur son site internet 57 propositions. Un ensemble de mesures dont Prescrire demande...
La Journée mondiale contre la sclérose en plaques ... La Journée mondiale contre la sclérose en plaques 2012 se déroule ce mercredi 30 mai 2012. A cette occasion, les entreprises du médicament font l'état...
Cancer de la peau : un nouveau médicament autorisé... La Commission européenne vient d'approuver la commercialisation du médicament Odomzo® (sonidegib) du laboratoire suisse Novartis. Ce nouveau traitemen...
Antibiotiques : la consommation des Français toujo... Selon le rapport annuel de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) publié jeudi, les Français ont encore augmenté...
Médicaments : ne les prenez pas n’importe co... Le 2 mars 2012, le Ministère chargé de la Santé diffusera une nouvelle campagne nationale d’information et de sensibilisation sur le bon usage du médi...
Antidouleur et antidépresseur: vers un médicament ... Des scientifiques de l’Institut Pasteur et du CNRS  ont mesuré, chez l’animal, les pouvoirs analgésique et antidépresseur de l'Opiorphine, un messager...
Les Etats-Unis autorisent un nouveau médicament an... La FDA, l'Agence américaine des médicaments, vient de donner son accord à la mise sur le marché du Lorcaserin (Belviq) du laboratoire Arena Pharmaceut...
Environnement et médicament : un mariage à risques... On distingue trois sources principales d’émissions de médicaments dans l’environnement : 1- l’excrétion des patients qui les prennent (source de ...
Une campagne pour rappeler que le médicament n’est... L’Ordre national des pharmaciens vient de lancer une nouvelle campagne afin de rappeler au grand public à l’importance des pharmacies et des pharmacie...
Médicaments : 45 produits seraient en rupture de s... Une enquête menée par le quotidien Le Parisien révèle que le Levothyrox ne serait pas le seul médicament à subir des ruptures de stock. Une liste de  ...
Accès aux soins: la Mutualité Française écrit aux ... Etienne Caniard, président de la Mutualité Française, organisme qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, a adressé une lettre aux c...
Médicament: Avandia® retiré du marché à partir du ... L’Afssaps signale que les spécialités contenant de la rosiglitazone (Avandia®, Avandamet®) seront retirées du marché à compter du 3 novembre 2010. Ce ...
Troubles du désir sexuel : les femmes n’auront pas... Le laboratoire Boehringer Ingelheim a annoncé vendredi sa décision d'arrêter le développement de la flibanserine, un composé expérimental pour le trai...
Maladies rares : déclarer les effets indésirables ... Maladies Rares Info Services parodie le format court de Canal+ « Connasse » et crée #CassePieds ! Une approche légère et drôle pour évoquer un sujet g...