24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médiator : une étude va suivre 1000 patients atteints de valvulopathie

Environ 1000 patients, qui ont pris Médiator ou ses génériques (benfluorex) entre 2006 et 2009, et qui présentent des images de valvulopathie, vont être suivis pendant trois ans par l’Inserm, afin de mieux connaître l’évolution de cette pathologie.

A la demande de l’Afssaps, l’équipe Inserm U700 a lancé une étude intitulée REFLEX (Recherche sur l’évolution des fuites valvulaires et benfluorex).  L’objectif est d’étudier l’évolution échographique des atteintes valvulaires (régression, stabilité ou progression). Par ailleurs, cette évolution sera étudiée en fonction des différents facteurs prédictifs potentiels de cet effet indésirable.

Pour cela, il est nécessaire de recruter environ 1000 patients, qui ont pris du benfluorex entre 2006 et 2009, et qui présentent des images de valvulopathies de grade 1 ou plus. Ces patients seront suivis annuellement pendant 3 ans par échographie cardiaque. L’étude ne modifie pas les conditions de prise en charge des patients et n’ajoute pas d’examens contraignants pour eux.

Les patients répondant à ces critères, qui seraient volontaires pour participer à cette étude, peuvent obtenir plus d’informations sur les modalités pratiques en contactant l’équipe de recherche par téléphone : 01.57.27.75.74 ; email : reflex.U700@inserm.fr ou fax : 01.57.27.75.66

Source : Afssaps

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 janvier 2012