24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médiator : un numéro vert pour s’informer

Un numéro vert gratuit (le 0 800 880 700), a été mis en place par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), pour les personnes désirant s’informer sur les éventuelles complications à la suite d’un traitement avec le médicament antidiabétique Médiator ou de ses génériques.

Depuis le 16 novembre dernier, l’Afssaps recommande aux patients ayant pris du Mediator pendant au moins trois mois entre 2006 et 2009 de consulter leur médecin traitant. Au total, ce serait près de cinq millions de Français qui auraient consommé du Mediator. Le médicament retiré du marché français en novembre 2009, ainsi que ses génériques, et dont la molécule est le chlorhydrate de benfluorex, est soupçonné d’avoir provoqué au moins 500 décès, voire plus d’un millier depuis sa mise sur le marché en 1976.

Ce traitement du laboratoire Servier a été prescrit entre 1976 et novembre 2009. Son autorisation de mise sur le marché avait été suspendue l’an dernier après deux études confirmant l’existence d’éventuels effets indésirables dans le domaine cardio-vasculaire, dont des hypertensions artérielles pulmonaires et des fuites valvulaires cardiaques.

Autorisé en 1976, le Mediator était initialement classé et prescrit comme hypolipidémiant, pour faire baisser le taux des lipides dans le sang, rappelle l’Afssaps sur son site Internet. Une nouvelle indication a été validée en 1990 en diabétologie comme “adjuvant au régime adapté pour les personnes diabétiques en surcharge pondérale”’.

Source : Le Figaro

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 décembre 2010