24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Mediator : polémique sur un nouveau fonds d’indemnisation

Nouveau scandale dans l’affaire du Mediator ? Servier a notamment suscité la colère de l’association UFC-Que Choisir en se disant prêt à indemniser des victimes du Mediator exclues des procédures légales d’indemnisation. Seule condition qu’elles renoncent à toute poursuite judiciaire.

Le groupe pharmaceutique français qui réaffirme qu’il assumera toute sa responsabilité, a décidé de « créer un fonds d’indemnisation complémentaire accessible à tous les patients (y compris donc à ceux présentant une incapacité partielle permanente entre 5 % et 24 %) ». « Par dérogation au droit commun et par souci d’équité, ce fonds complémentaire indemnisera les patients, même lorsque le Mediator leur a été prescrit en dehors des indications prévues dans l’Autorisation de mise sur le marché », précise le laboratoire dans un communiqué.

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir s’insurge et se déclare « scandalisée » par la proposition de Servier. De son côté Me Charles Joseph-Oudin, avocat de victimes du Mediator, « n’imagine pas une seconde que le gouvernement laisse passer une proposition pareille ». « Je ne peux pas imaginer que le silence des victimes puisse être acheté », a-t-il ajouté. Le fonds, qui reste soumis à l’aval des ministres de la Justice et de la Santé, bénéficierait, a précisé Servier, d’une « première dotation » de 20 millions d’euros.

Source : lesechos.fr et Europe 1

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 mars 2011