24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médecines douces : quelles sont les prestations remboursées par les complémentaires ?

Almerys ouvre un portail dédié aux médecines douces. Pour répondre à la demande des assureurs, l’acteur majeur du tiers payant en France, met en place un service destiné aux prestations non remboursées par l’assurance maladie mais prises en charge par les complémentaires de santé.

Le lancement de ce portail, qui sera effectif début 2017, intervient dans un contexte où les assureurs entendent se différencier au travers du remboursement de garanties particulières non remboursées par l’assurance maladie obligatoire.

Aujourd’hui, plus de 50% des complémentaire de santé remboursent une partie des prestations dans le domaine des médecines douces.

Le portail, mis en œuvre avec son partenaire Stream-Techs répertorie l »ensemble des ostéopathes, chiropracteurs, diététiciens, kinésiologues, psychologues et psychothérapeutes.

Ce nouveau service permettra à l »initiative du praticien de médecine douce, et en accord avec son patient, de proposer le remboursement dématérialisé en mode Tiers payant d’une part ou en mode Tiers payant dans le cadre d’une dispense d’avance de frais grâce à une liaison temps réel avec l’infrastructure almerys.

Ce développement du champ d’interventions d’almerys, opérateur de tiers payant, s’appuie sur son architecture de service de confiance numérique capable de traiter les données sensibles en temps réel. L’architecture d’almerys est en conformité avec les nouvelles exigences du futur règlement européen portant sur les données sensibles.

Aujourd’hui, l’opérateur gère quotidiennement 120 000 droits en ligne à partir du poste de travail de tout type de professionnel de santé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 juin 2016