24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médecine esthétique : bientôt un décret d’encadrement

Le ministère de la Santé travaille sur un encadrement des actes à visée esthétique. Un an après un rapport très critique de la Direction générale de la Santé (DGS), un décret est en préparation avec les professionnels concernés.

Botox, peelings, laser… Les actes à visée esthétique seront bientôt précisément réglementés. La France compte environ 3 000 médecins esthétiques et 300 chirurgiens esthétiques. Et pas moins de 26 spécialités d’origine différentes pratiquent des actes à visée esthétique. L’Ordre des médecins s’inquiète depuis 2004 de cette situation et demande que la médecine esthétique soit mieux encadrée afin de garantir la sécurité du patient : il n’a jamais reconnu la médecine esthétique en tant que telle mais a reconnu le diplôme interuniversitaire de médecine morphologique anti-âge dont l’enseignement est délivré dans cinq facultés et dont le nombre de diplômes délivrés chaque année est limité.

La nouvelle réglementation devrait mettre fin à un certain flou :  aujourd’hui, tout le monde fait du Botox alors que les textes n’autorisent que les neurologues, les ophtalmologues et les chirurgiens à l’utiliser dans des conditions très précises.

Source : Le Quotidien du Médecin

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 mai 2010