24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Maux de l’hiver : 60 Millions de Consommateurs dresse une liste des médicaments dangereux en automédication

Dans son dernier hors-série, 60 Millions de Consommateurs dresse une liste des médicaments dangereux en automédication contre les maux de l’hiver et les troubles digestifs.

« Du simple rhume au mal de gorge, en passant par la grippe et les troubles digestifs… Bénins ou non, ces maux ne sont pas à prendre à la légère. Pas plus que les médicaments censés les combattre », estime ainsi le magazine.

Sur les 61 médicaments accessibles sans prescription médicale, parmi les plus vendus, passés au crible par les experts de la revue : 28 sont classés « à proscrire », le rapport bénéfice/risque étant défavorable en automédication. 20 sont classés « faute de mieux » : leur efficacité est indiquée faible ou non prouvée mais ils n’ont pas, peu ou très rarement d’effets indésirables. Enfin, 13 sont « à privilégier » pour leur rapport bénéfice/risque favorable.

Pixabay CC0 Public Domain« Ces résultats montrent que ces médicaments, bien que vendus sans ordonnance, ne sont pas des produits de consommation comme les autres. Les médicaments à proscrire comportent trop de contre-indications et des effets indésirables disproportionnés pour soigner des maux passagers, sans compter que certains contiennent des substances inefficaces : un comble ! », estime 60 millions de consommateurs soulignant qu’il faut « particulièrement se méfier des médicaments associant plusieurs substances ».

Source : 60 millions de consommateurs

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 décembre 2015