La ministre de la Santé Marisol Touraine a confirmé au congrès de AIDES que la loi de Santé Publique, promise par le candidat Hollande, sera proposée au début 2014 avec pour objectif de trouver un juste équilibre entre prévention et soin. Cette future loi devrait également permettre de renforcer une démocratie sanitaire.

Dans la même veine, Marisol Touraine a exprimé la volonté de dépasser le modèle des centres de santé sexuelle pour développer une véritable offre de santé sexuelle adaptée aux besoins spécifiques des populations les plus vulnérables. La ministre a également confirmé des avancées dans :
– la mise à disposition prochaine des autotests de dépistage du VIH en complément de l’offre existante,
– la mise à disposition des tests de dépistage rapides des hépatites B et C
– la préparation de la mise à disposition du TRUVADA en ATU, conformément aux souhaits de AIDES.

Aides contre le SidaEn revanche, aucun engagement n’a été évoqué sur la question des programmes d’échanges de seringues en prison. Plus décevant pour les militants de AIDES, si la ministre a reconnu des inégalités de traitement sur le territoire sur l’accès aux droits des étrangers malades, aucune annonce concrète n’a été formulée hormis l’évidente nécessité d’un accès aux soins pour tous.

M.B. Source : Aides

Rendez-vous sur Hellocoton !