La Haute Autorité de Santé a actualisé sa recommandation « Diagnostic et prise en charge de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées » publiée en mars 2008 puis retirée en mai 2011. La version publiée aujourd’hui a été révisée par un nouveau groupe de travail qui tient compte des évolutions récentes autour de la prise en charge de la maladie, notamment les nouvelles conclusions de la Commission de la Transparence de la HAS sur les traitements médicamenteux ainsi qu’une définition du parcours de soins des patients.

Depuis septembre 2011, un nouveau groupe de travail composé de professionnels de spécialités et de pratiques différentes (médecins généralistes, neurologues, gériatres, psychiatres, infirmiers, etc.), ainsi que de l’association France Alzheimer, s’est réuni afin d’actualiser la recommandation publiée en mars 2008 rendue publique aujourd’hui par la Haute Autorité de Santé sous l’intitulé « Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées (1) : diagnostic et prise en charge ».

Pour plus de lisibilité et une meilleure appropriation par les professionnels, cette nouvelle recommandation suit les étapes du parcours de soins du patient, depuis les premiers symptômes (troubles cognitifs) jusqu’à la prise en charge pluridisciplinaire nécessaire à un stade avancé de la maladie.

Une clarification du parcours de soins
Le médecin généraliste traitant est le pilote de l’organisation des soins centrée sur le patient. Il réalise l’évaluation initiale du patient présentant des troubles de la mémoire. Dans les cas où cette évaluation ne révèle pas d’altération des facultés de mémoire, de jugement, de compréhension, etc., il est recommandé au médecin généraliste traitant de proposer un suivi au patient, à 6 mois et à 12 mois.

En revanche, si une altération est avérée, le binôme médecin généraliste traitant/ spécialiste réalise les tests et examens nécessaires. Le médecin spécialiste pose le diagnostic de la maladie d’Alzheimer et l’annonce au patient. C’est ensuite le médecin généraliste traitant qui, après avoir échangé avec le patient et son entourage sur la bonne compréhension des enjeux du diagnostic, leur prose un plan de soin et d’aides. Assisté d’un professionnel formé (infirmière coordonatrice de réseau de santé par exemple), le médecin généraliste traitant se chargera de mettre en œuvre les mesures d’accompagnement en lien étroit avec les aidants naturels, etc.

Un traitement médicamenteux à personnaliser
Deux notions clés de l’avis de la Commission de la Transparence sur les médicaments de l’Alzheimer rendu le 27 octobre dernier ont été intégrées dans cette recommandation :

– le traitement médicamenteux est une option dont l’instauration ou le renouvellement est laissée à l’appréciation du médecin spécialiste prescripteur ;

– au-delà d’un an, une concertation pluri professionnelle avec le patient (si son état le permet), son aidant, le médecin généraliste traitant, le gériatre et le neurologue ou le psychiatre est préconisée pour réviser la prescription et vérifier l’intérêt pour le patient de poursuivre le traitement et ce, afin d’assurer un suivi de qualité et personnalisé.

(1) démence vasculaire, démence à corps de Lewy, démence associée à une maladie de Parkinson, dégénérescence lobaire fronto-temporale.

Documents : Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées : Diagnostic et prise en charge : Recommandations (352.33 Ko)

Source : HAS

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Coqueluche : un vaccin nasal testé avec succès che... Les chercheurs du programme de recherche européen CHILD-INNOVAC, coordonné par l’Inserm, ont mis au point un vaccin innovant, administrable par voie n...
Alzheimer : le nombre de malades sous-estimé dans ... France Alzheimer propose d’élargir le champ des mesures du plan Alzheimer pour les établissements type EHPAD : « Prévoir 12 places pour les malades Al...
Hépatite C : les traitements innovants bientôt acc... À l’occasion de l’ouverture de la Journée mondiale de lutte contre les hépatites virales, Marisol Touraine a annoncé l’accès universel aux nouveaux tr...
Alzheimer: échec d’un traitement expérimenta... Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a annoncé mardi l'échec de l'essai Concert avec son traitement expérimental contre la maladie d'Alzheimer, l...
CNFCE : la formation sur la maladie d’Alzhei... La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche énormément de personnes âgées. Ces dernières années, le nombre de personnes attein...
Téléthon : portes ouvertes sur l’AFM 95 200 117 euros : c’est le résultat final de la 23ème édition du Téléthon organisée les 4 et 5 décembre derniers par l’AFM. A l'occasion de l'annonce...
Le Train Alzheimer reprendra du service en septemb... Avec 850 000 malades recensés en France + 165 000 nouveaux patients chaque année, la maladie d’Alzheimer nous concerne tous, malades ou proches. Après...
Le Train Alzheimer de retour sur les rails dès le ... Le 21 septembre 2011 marquera le coup d’envoi de la 2ème édition de l’opération Train Alzheimer. Il fera étape dans 15 villes* pour permettre à des sp...
Train Alzheimer : l’expo itinérante sur les ... Le Train Alzheimer, qui va sillonner la France jusqu’au 21 septembre, va être  inauguré le lundi 6 septembre en gare de l’Est, à Paris. Gérard Klein e...
Santé et dérives sectaires : un guide pour repérer... La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) vient de publier un nouveau guide destiné à repérer le...
Médicaments anti-Alzheimer : leur éventuel dérembo... Alors que la Haute autorité de santé (HAS) réévalue actuellement le « service médical rendu » (SMR), en d’autres termes, l’efficacité des quatre médic...
Maladie d’Alzheimer : 86% des Français sont ... Alors que la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer est organisée le 21 septembre 2013, un sondage Groupe Pasteur Mutualité indique que la maladie...
Alzheimer : la caféine pourrait réduire les risque... Des chercheurs français viennent de démontrer chez l'animal les effets bénéfiques de la caféine sur les risques de développer la maladie d'Alzheimer. ...
Contraception: la HAS publie des outils pour facil... Alors que la polémique sur les pilules contraceptives bat son plein, la Haute Autorité de Santé (HAS) a diffusé vendredi deux documents sur la contrac...
Troubles musculo-squelettiques : une campagne de m... Le gouvernement entend mobiliser les entreprises et les salariés contre les troubles musculo-squelettiques (TMS), première cause de maladie profession...
Journée mondiale Alzheimer, le mercredi 21 septemb... La 23ème Journée mondiale Alzheimer est l'occasion de rappeler qu'en France, trois millions de personnes (malades et proches) sont aujourd'hui direc...