24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Mal de dos : Journée mondiale de la colonne vertébrale

La journée mondiale de la colonne vertébrale se déroulera le 16 octobre prochain. L’occasion pour les chiropracteurs de France d’organiser des dépistages gratuits des dysfonctions de la colonne vertébrale et des troubles de l’appareil locomoteur au sein de leurs cabinets du 14 au 19 octobre 2013. Objectif : prendre soin de son dos et de ses articulations.

En France, les nombreux chiropracteurs participants ouvriront la porte de leur cabinet du 14 au 19 octobre pour :
• Offrir une analyse et un bilan vertébral personnalisés
• Proposer des conseils d’hygiène vertébrale adaptés (exercices spécifiques pour soulager les douleurs – gestes préventifs -­hygiène de vie : alimentation, sommeil,…).
• Délivrer de l’information sur la chiropraxie visant à faire comprendre les véritables causes des douleurs de dos

Pour trouver le chiropracteur le plus proche de chez vous qui participe à la semaine de mobilisation et de dépistage gratuit, il suffit de consulter le site Internet de l’Association Française de Chiropraxie : www.chiropraxie.com. Puis de le contacter pour prendre rendez-vous.

mal de dosPeu connue en France, la chiropraxie est la médecine manuelle de référence pour les soins du dos et des articulations. Elle a pour objet le diagnostic, le traitement et la prévention des dysfonctionnements de l’appareil locomoteur (ou troubles musculo-squelettiques) et de leurs conséquences, notamment au niveau de la colonne vertébrale et des membres. Reconnue, au niveau international, par l’Organisation mondiale de la santé, et en France, par le code de la santé publique, la chiropraxie est remboursée par la plupart des complémentaires santé.

La chiropraxie est dispensée en France par 700 chiropracteurs. Les chiropracteurs sont les seuls thérapeutes non-médecins habilités à pratiquer des manipulations vertébrales en première intention, c’est à dire sans avis médical préalable. Les chiropracteurs ont tous suivi un cursus de six années d’études à temps plein soit 5 500 heures dont 1 000 heures de stages cliniques. Cette formation garantit un degré maximal de qualité et de sécurité des soins dispensés.

Morgane Boileau

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 septembre 2013