L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) ont alerté les professionnels de santé et les patients sur un risque de confusion entre le médicament Lytos et le complément alimentaire Lithos.

Le médicament Lytos du laboratoire Riemser Pharma GmbH est un biphosphonate indiqué dans certains cas graves d’hypercalcémie (augmentation du taux de calcium dans le sang) en relais de la forme injectable et dans certaines destructions du tissu osseux accompagnées ou non d’hypercalcémie.

Le complément alimentaire Lithos commercialisé par Biohealth Italia est utilisé en cas de forte perte de liquide liée à une transpiration excessive, une forte diurèse ou une diarrhée.

« Les prononciations de ces deux produits étant identiques et leurs écritures très proches, une confusion et des erreurs médicamenteuses peuvent survenir facilement », souligne l’agence.

Lytos et Lithos : un risque de confusion entre le médicament et le complément alimentaireAfin de limiter ce risque, l’ANSM recommande aux médecins de prescrire systématiquement le médicament Lytos en dénomination commune internationale (DCI) en plus de son nom commercial. Pour le complément alimentaire Lithos et de façon générale pour tous les compléments alimentaires : d’ajouter le statut du produit (complément alimentaire), de les séparer des médicaments et d’ajouter si possible la mention « à titre de conseil » sur les prescriptions.

L’agence recommande aux pharmaciens, en cas d’écriture peu lisible ou de doute sur les informations indiquées sur l’ordonnance, de vérifier auprès du prescripteur le produit prescrit en se faisant préciser son statut et la substance active, et le cas échéant, l’indication. de vérifier qu’il s’agit du produit souhaité, lors de la commande orale ou informatique du produit au grossiste répartiteur, lors de la réception de la commande ainsi que lors de la délivrance aux patients, notamment en vérifiant la substance active du produit prescrit.

En ce qui concerne les patients, l’agence recommande aux patients, en cas de doute, d’interroger son pharmacien ou son médecin.

Source : ANSM

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Loi sur le médicament: Xavier Bertrand annonce « u... Ce matin sur RTL, Xavier Bertrand, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, est revenu sur le projet de loi de réforme du médicament qui do...
Antibiotiques: les Français en consomment encore t... L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), publie mardi un rapport sur la consommation des antibiotiques en France de 1...
Diane 35 et ses génériques : l’agence frança... Le Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l'Agence européenne du médicament a conclu que le rapport bénéfice/r...
Protelos: le rapport bénéfice/risque positif confr... L’agence européenne du médicament (EMA) a confirmé vendredi dans un communiqué le rapport bénéfice/risque positif du Protelos des laboratoires Servier...
Diabète : des nouveaux sacs isothermes pour transp... MedActiv a lancé ce matin les sacs iCool spécialement conçus pour le transport des médicaments sensibles à la chaleur. Leur avantage : ils maintiennen...
Fatigue, stress… Le lot des étudiants L’année scolaire risque d’être bien intense avec tous ces examens et concours à préparer. Fatigue, stress ainsi que la mauvaise alimentation sont des ...
Plus de 70 molécules augmenteraient la mortalité d... Pertes de mémoire ou d’équilibre, raisonnement altéré… Selon une étude anglo-américaine publiée dans le Journal of the American Geriatrics Society et ...
Un geste simple pour lutter contre la fatigue Stress ? Manque de sommeil ? Rhume ? Véritable cocktail de vitamines, voici un complément alimentaire qui booste l’énergie durant les périodes de fati...
Les français adeptes des compléments alimentaires... En France, 20% des adultes et 10% des enfants consommeraient des compléments alimentaires *. Pour quelles raisons ? Afin de lutter contre la fatigue (...
Médicament: Xavier Bertrand veut réformer le systè... A l’issue des Assises du Médicament et huit mois après la révélation du scandale Mediator, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a présenté jeudi ...
Cancer de la peau : un nouveau médicament autorisé... La Commission européenne vient d'approuver la commercialisation du médicament Odomzo® (sonidegib) du laboratoire suisse Novartis. Ce nouveau traitemen...
Médicament: la Mutualité Française veut éviter un ... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, publie aujourd’hui son Plan pour le Médicament avec 10 proposition...
Cancer du sein : une nouvelle formulation injectab... Un médicament du laboratoire pharmaceutique suisse Roche, qui réduit le temps d’administration grâce à une nouvelle formulation injectable (par voie s...
Médicament: le Multaq pourrait bientôt ne plus êtr... Alors que la Commission de la transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS) a émis un avis défavorable au maintien de l'inscription du Multaq sur l...
Protélos® : l’Afssaps veut réevaluer son rap... A la suite des avis concordants des commissions de pharmacovigilance et d'autorisation de mise sur le marché, l'Afssaps a décidé de saisir l'agence eu...
Sécurité du médicament: les députés adoptent le pr... L'Assemblée Nationale a adopté mardi après-midi, par scrutin public, le projet de loi relatif au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament e...