24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

L’opération « Un fruit pour la récré » étendue aux collèges et lycées

Les Français, et particulièrement les enfants et les adolescents, ne consomment pas assez de fruits. L’opération « Un fruit pour la récré » vise à donner aux enfants le goût des fruits.  Dès la rentrée 2010, tous les établissements scolaires, ou les classes volontaires, du primaire et du secondaire peuvent rejoindre le programme.

Pomme, poire, banane…. A la rentrée 2010, les collégiens et les lycéens auront, eux aussi, droit à leur fruit à la récréation. Lancé à la rentrée 2008-2009, le programme « Un fruit pour la récré » a déjà bénéficié à 920 000 enfants dans 556 écoles primaires en métropole et outre-mer. Ce programme est financé à 51 % par l’Union européenne et à 49 % par les collectivités locales ou les établissements d’enseignement.

Plus de fruits pour redonner le goût de manger mieux
Les établissements scolaires inscrits au programme « Un fruit pour la récré » devront distribuer aux élèves au minimum six fruits frais chaque trimestre pour habituer les jeunes à ce nouveau comportement alimentaire. Ce dispositif mis en place par le ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche et le ministère de l’Education nationale poursuit trois objectifs. Il contribue au bon équilibre nutritionnel des enfants et adolescents. Il les habitue à manger des fruits. Enfin, il leur permet d’avoir une meilleure connaissance des modes de production et des terroirs.
Cette opération de distribution de fruits s’inscrit dans le Programme national nutrition santé (PNNS) qui recommande de consommer au moins cinq fruits ou légumes par jour.

Source : gouvernement.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 septembre 2010