24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Les voitures électriques d’occasion arrivent sur Internet

La 1ère voiture électrique d’occasion fait son apparition sur AutoScout24.fr. Pourtant les acheteurs de voitures d’occasion restent prudents sur les perspectives de ce nouveau marché.

Une première voiture électrique d’occasion vient d’apparaître sur le site AutoScout24.fr : une Telsa Roadster Ed Signature. Certes, il s’agit d’un modèle d’exception très haut de gamme (mis en vente à plus de 85 000 €) mais cela atteste de l’arrivée sur le marché de l’occasion des premiers véhicules 100% électriques. A lui seul, ce site présente actuellement 453 véhicules « verts » à la vente dont 252 hybrides, 170 au GPL, 30 à l’éthanol et… 1 électrique. Pour en savoir plus, AutoScout24 a réalisé un sondage auprès de plus de 1000 internautes Français utilisateurs du site, afin de comprendre leur attitude sur la « tendance verte ».

Résultats : 52% des internautes interrogés affirment que le côté « propre » d’une voiture peut être déterminant dans leur choix, mais précisent à 62% que c’est autant pour des raisons financières (bonus/malus par exemple) que par conviction écologiqueNous sommes convaincus que les voitures dites écologiques (électriques, hybrides ou GPL) seront de plus en plus présentes sur le marché dans les années à venir, et que nous les retrouverons sur notre site de vente de voitures d’occasion. Les voitures hybrides ont déjà fait une réelle percée sur le marché et des voitures électriques abordables issues de contrats de location longue durée actuellement en cours feront leur apparition sur le marché de l’occasion dans les mois à venir » estime Eric Laffont, Directeur Général d’AutoScout24 pour la France. De fait, ces voitures présentent encore des handicaps réels, plus ou moins aigus selon la technologie : l’autonomie limitée, la disponibilité de points de vente de carburant ou de rechargement et pour l’heure encore un coût d’achat plus élevé que les modèles traditionnels. Ce dernier problème touche naturellement les acheteurs de véhicules d’occasion souvent plus sensibles aux aspects économiques de leur acquisition.

Bonus écologique 2011 :
Emissions de CO2 :
– inférieures à 60 g au km : 5 000 € (aucun véhicule disponible dans cette catégorie)
– comprises entre 61 et 90 g au km : 800 €
– comprises entre 91 et 110 g au km : 400 €
La zone neutre (ni bonus, ni malus) est dorénavant comprise entre 111 et 150 g au km de CO2
Les véhicules fonctionnant au GPL, GNV perdent le bonus de 2 000 €
Les hybrides électriques émettant moins de 110 g de CO2 au km (au lieu de 135 g précédemment) bénéficient toujours d’un bonus de 2 000 €.

Malus écologique 2011 :

Le malus reste le même bien que les seuils aient été abaissés de 5 g au km
Emissions de CO2 :
– comprises entre 151 et 155 g au km : 200 €
– comprises entre 156 et 190 g au km : 750 €
– comprises entres 191 et 240 g au km : 1 600 €
– supérieures à 240 g au km : 2 600 €

Source : AutoScout24, groupe Scout24

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 février 2011