24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Les stéréotypes hommes / femmes ont la vie dure

Les résultats du Baromètre d’opinion de la DREES et de l’enquête auprès des ménages de l’INSEE, réalisés fin 2014, montrent que les stéréotypes sur la place des femmes et des hommes restent présents, bien que non majoritaires, que ce soit dans la vie professionnelle, familiale ou scolaire.

En 2014, un cinquième des enquêtés (21 %) sont ainsi « plutôt d’accord » pour dire que « dans l’idéal, les femmes devraient rester à la maison pour élever leurs enfants ». Cette proportion, qui était stable entre 2004 et 2008, a décru de 12 points de 2008 à 2014.

La part d’opinions favorables au modèle de la femme au foyer décroît aussi bien chez les hommes que chez les femmes, pour s’établir en 2014 respectivement à 23 % et à 18 %, soit une baisse respective de 10 et 14 points depuis 2004.

Par ailleurs, une majorité de Français rejettent les opinions reflétant la supériorité d’un sexe sur l’autre. Par exemple, moins de deux sur dix estiment ainsi que les hommes sont plus aptes au raisonnement mathématique et seuls 21 % soutiennent le modèle de la femme au foyer.

Néanmoins, c’est dans le rôle dévolu aux femmes et aux hommes que les conceptions stéréotypées se font plus vivaces : pour la moitié des enquêtés, les femmes savent mieux prendre soin des enfants ou d’un parent âgé. Et 41 % considèrent que pour une femme, la vie professionnelle est moins importante que la famille.

Enfin, si neuf Français sur dix défendent une éducation similaire pour filles et garçons, près d’un sur deux pense toutefois que les filles sont, par nature, plus sages et les garçons plus turbulents.

 Source : DREES ; Quels stéréotypes sur le rôle des femmes et des hommes en 2014 ?  Dans la collection Études et Résultats, n° 907, mars 2015.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 mars 2015