Une étude réalisée par des chercheurs allemands a montré que jouer quotidiennement aux jeux vidéo pendant au moins 30 minutes permet de développer certaines zones du cerveau.

 Pour mener cette étude, des scientifiques de l’Institut fédéral Max Planck ont étudié pendant deux mois 46 adultes volontaires divisés en deux groupes. Le premier groupe devait jouer au moins une demi-heure chaque jour au jeu Super Mario 64, l’autre ne jouait pas.

Mesurés par IRM, les résultats ont montré chez le groupe de joueurs un développement de certaines zones du cerveau. Plus exactement dans l’hippocampe droit, le cortex préfrontal droit et le cervelet qui sont responsables de la motricité des mains, de la navigation dans l’espace, de la planification stratégique ou encore de la formation de la mémoire.

Forts de ces résultats, les chercheurs souhaitent poursuivre leurs recherches et mesurer l’impact des jeux vidéo dans la prise en  charge de pathologies comme la schizophrénie, le trouble de stress post-traumatique ou des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer. 

Rendez-vous sur Hellocoton !