24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Les Français sont-ils hypocondriaques ?

Selon une étude Ifop/Capital Image, 32% des Français déclarent avoir peur d’être atteint d’une maladie ou d’en développer une lorsque certains signes ou symptômes les inquiètent et 13% ont cette même angoisse en l’absence de tout symptôme : certains sont dans une attitude préventive tandis que d’autres sont anxieux voire hypocondriaques.

54% des Français interrogés déclarent considérer les questions de santé comme étant de plus en plus préoccupantes. Les 13% de Français inquiets en l’absence de tout symptôme déclarent qu’il leur arrive d’avoir peur d’être atteints d’une maladie en entendant parler dans les médias (48%), 43% en lisant quelque chose sur un site Internet d’information et 41% en entendant parler de cette maladie par un proche.

Pour ces 13% de la population, les conséquences vont être importantes : recherche d’information sur Internet (74%) discussions avec les proches (61%), consultation de leur médecin, voire de plusieurs médecins. Et paradoxalement, ces mêmes personnes inquiètes pour leur santé vont éviter les tests de dépistage du cancer ou les tests sanguins…

Au final, l’information qu’ils auront trouvée va diminuer leur peur d’avoir une maladie grave pour 36% d’entre eux et au contraire l’augmenter pour 64%.

« Sont particulièrement concernés les jeunes, notamment de sexe masculin, de moins de 35 ans, et les habitants de la région parisienne. On peut noter une étroite corrélation entre la peur d’être atteint d’une maladie et le suivi de l’information santé de manière générale » observe Damien Philippot, Directeur des Etudes, département opinion, de l’Ifop.

Source : Etude Ifop/Capital Image

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 février 2014