24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Les français seraient de moins en moins tolérants

Les français seraient de moins en moins tolérants face aux petits tracas du quotidien ; l’informatique en tête de ligne. De plus en plus préoccupés par des soucis du quotidien qui les rendraient irascibles et agacés, près de 80% des Français avouent avoir du mal à tolérer des choses qui les ennuient. C’est ce que révèle une étude menée par Crucial*.

72% des sondés pensent que les français sont devenus moins tolérants de manière générale et 53% s’énervent car ils ont besoin que les choses soient faites plus vite. Les résultats de l’étude démontrent également que le seuil de tolérance des femmes est plus important que celui des hommes (39,7% contre 16%) et que les français vivant en zone rurale sont plus tolérants que les citadins (43% contre 16,3%) !

Pour contrer toutes ces contrariétés, 43,7% des hommes et 42,5% des femmes interrogés essaient de se créer un bouclier pour garder le moral puis sortent prendre l’air pour évacuer les tensions (21% des hommes et 18% des femmes)…. Malheureusement, 2% des hommes et près de 5% des femmes se défoulent sur leur entourage proche !

En matière d’informatique, 30% des utilisateurs connaissent des problèmes quotidiens avec un ordinateur trop lent (19,3% une à deux fois par jour et 10,6% plus de deux fois par jour). A noter qu’ils sont également près de 30% à tolérer la lenteur de leur machine pendant plus de 6 mois !

Par ailleurs, l’étude nous révèle que le seuil de tolérance est plus élevé à la maison (38%) qu’au travail (17%). A la maison, un ordinateur qui rame est la troisième source d’énervement des sondés (11,6%), après les technologies qui ne fonctionnent pas telles que la télévision ou le téléphone (21%) et les tâches ménagères ou travaux domestiques non achevés (21%). Au bureau, c’est la deuxième source d’énervement (15,7%), après un environnement bruyant (17,3%) mais avant le patron (14,7%) !

Selon ¾ des sondés (75%) utilisant un ordinateur au travail, il serait bon de trouver une solution afin de rendre leurs machines plus efficaces. Malheureusement, environ 37% des sondés reconnaissent ne rien faire pour améliorer la performance de leur ordinateur au travail (43% pour l’ordinateur de la maison). Ils ne sont que 13% à chercher à mettre à niveau la mémoire de leur machine au travail contre 24,3% à la maison. Pourtant cette solution apaiserait les esprits en permettant de rendre les postes informatiques plus performants rapidement et à moindre frais !

M.B. Source : * Une étude d’Easy Panel réalisée pour Crucial.fr auprès d’un échantillon de 1007 personnes représentatif de la population française et possédant un ordinateur (méthode de quotas mixtes (âge/sexe). Les interviews ont été réalisées par Internet du 07 au 10 mars 2014.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 juin 2014