Selon une récente étude, même si les français, anglais, allemands et espagnols s’accordent à dire qu’ils « adorent cuisiner », les pratiques alimentaires, très liées à l’environnement socioculturel, restent certainement un des domaines où les différences européennes s’expriment le plus. Découvrons plus en détails les différences de pratiques alimentaires qui subsistent en Europe.

Gourmet et Gourmandise, la French touch !
Parmi ces quatre pays, seuls les Français se considèrent comme des gourmets (61%) contre 31% des Allemands, 17% des Espagnols. Les Anglais sont les plus en retrait sur cette notion (9%). Cela peut s’expliquer par le fait qu’ils sont beaucoup plus dans une gourmandise culpabilisée qu’assumée. (« J’aime me faire plaisir en mangeant des aliments qui ne sont pas bons pour moi »)

L’organisation des repas diffère selon les pays

Les Français et les Espagnols s’accordent sur le fait que les repas structurent les journées et qu’il y a un temps défini pour le repas, au contraire des Anglais qui multiplient les prises alimentaires au cours de la journée et mangent souvent entre les repas.

Le « bon produit » est vu différemment selon le pays
Les Français se focalisent essentiellement sur l’origine des produits et utilisent tous les moyens désormais offerts par l’industrie alimentaire pour surveiller les produits qu’ils consomment (« Je vérifie la provenance de mes achats », « J’achète de la viande provenant d’animaux élevés en liberté quand je le peux », « Jamais je n’achèterai de nourriture qui a été génétiquement modifiée »).
Les Espagnols rejoignent les Français dans cette vision du « bon produit », même si les écarts sont moins marqués. Les Allemands et les Anglais ont une démarche plus scientifique et se concentrent essentiellement sur l’étiquette (« Je vérifie toujours les apports nutritifs de la nourriture que j’achète »).

Pour garder la forme, à chacun sa recette
Chaque pays adopte une stratégie différente pour garder la forme. La France se concentre sur l’association des aliments (manger 5 fruits et légumes/jour, privilégier des plats légers, éviter le gras et le sucre,…). Les Espagnols font également attention à la composition des repas et jouent de temps en temps l’effet compensatoire en sautant un repas.
Les Anglais et les Allemands ont une démarche assez différente et privilégient la composition des aliments. Ils recherchent beaucoup plus des produits allégés et n’hésitent pas à sauter des repas pour compenser.

Source : étude Simm-TGI 2010 de Kantar Media

A Lire également

Un guide pratique pour manger veggie ! Ce guide pratique et pédagogique, réalisé par une spécialiste de la cuisine bio et végétale gourmande, aborde les nombreuses questions touchant au con...
Des nouveaux desserts rafraîchissants pour les pet... Et si on lâchait un peu de lest aux enfants, juste histoire de leur faire plaisir de temps en temps… Gervais inaugure l’été 2010 avec deux nouveaux de...
Chef à domicile : tout un resto qui se déplace che... Plus besoin d’être fortuné pour disposer d’un chef cuisinier qui se déplace à votre domicile et qui vous prépare tout. A l’heure où les émissions de t...
Epidémies de rougeole en Europe : l’OMS demande un... L'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle les pays européens à intensifier leur politique de  vaccination des groupes d'âge à risque contre la...
Pour comprendre les ingrédients des recettes de cu... Ah... les ingrédients de cuisine méconnus ! On s'est tous posé la question au moins une fois "qu'est-ce que c'est ?" en parcourant les listes d'ingréd...
Déco : un petit déjeuner tout violet très pop ! Pour la fête des mères, pourquoi ne pas rester simple tout en étant déco : mettez le paquet avec un ensemble « petit déjeuner tout violet » : bouilloi...
Concours de cuisine « Mon sandwich à moi » Pour ses 10 ans,  EXKi lance un concours destiné uniquement aux enfants nés en 2001 qui fêtent eux-aussi leur dix bougies cette année. Du 28 avril au ...
« P’tit chef bio » : pour que les enfants cuisinen... Plus qu’un simple livres de recettes, « P’tit chef bio » est un album pour les enfants curieux de cuisiner avec des ingrédients naturels et de qualité...
Recettes : Jean-Pierre Coffe ou comment recevoir v... Dans le même esprit que Le Plaisir à petit prix, Jean-Pierre Coffe propose ici des recettes économiques et simples à réaliser pour recevoir ses amis...
Acheter bio : quels labels pour quelle qualité ? Acheter bio? Facile? Pas si évident car du côté des labels de qualité, c’est un peu la salade des normes. Côté Europe, l’Union  a décidé d'harmoniser ...
Cuisine : une yaourtière pour faire vos yaourts vo... Une yaourtière pas chère pour cuisiner jusqu'à 7 yaourts soi-même à la maison. Une solution idéale anti-gâchi. Fini l'achat de paquets de yaourts a...
Lutte contre le SIDA : la France classée 12ème de ... Selon l’étude Euro HIV Index (EHIVI) 2009,  le nombre de personnes vivant avec le SIDA augmente dans les pays membres de l’Union Européenne. Le premie...
E-Bug : 1er projet éducatif scolaire européen sur ... La France se distingue avec E-Bug. Le principe de ce projet éducatif : faire découvrir aux écoliers et collégiens l'univers des micro-organismes. L...
Pilules de 3e et 4e générations : l’agence e... Un comité de l'agence européenne du médicament (EMA) a estimé dans un avis publié vendredi que le bénéfice/risque des pilules de troisième et quatrièm...
Cuisine : 8 recettes gourmandes à base de bleu de ... Bresse Bleu, l'authentique bleu de Bresse vous fait découvrir 8 nouvelles façons de cuisiner ce fromage à travers 8 recettes originales. Prévues pour ...
« Tous au Restaurant » : petit budget pour grands ... Déjeuner pour 20,10 € chez un grand chef de Province ou dîner à une belle table parisienne pour 35,00 €, c’est l’objectif de l’opération « Tous au Res...