Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près de 35,6 millions de personnes dans le monde sont atteintes de démence. Ce nombre devrait doubler d’ici 2030 (passant à 65,7 millions) et plus que tripler d’ici 2050 (pour atteindre 115,4 millions). On trouve des cas de démence dans tous les pays, plus de moitié (58%) des personnes concernées vivant dans un pays à revenu faible ou intermédiaire. D’ici 2050, cette proportion est susceptible de dépasser 70%.

Traiter et soigner les personnes atteintes de démence dans le monde coûte actuellement plus de US$ 604 milliards chaque année. Cette somme prend en compte la fourniture de soins de santé et d’une assistance sociale, ainsi que la réduction ou la perte de revenus pour les malades et les personnes leur prodiguant les soins.

À ce jour, seuls huit pays ont un programme national de lutte contre la démence. Dans un nouveau rapport, Dementia: a public health priority, publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et Alzheimer’s Disease International, il est recommandé que les programmes soient principalement axés sur l’amélioration du diagnostic précoce, la sensibilisation du public à la maladie et la réduction de la stigmatisation, et la fourniture de soins de meilleure qualité et d’un appui supplémentaire aux personnes qui prodiguent les soins.

L’absence de diagnostic est un problème majeur. Même dans les pays à revenu élevé, on ne dépiste ordinairement qu’entre un cinquième et la moitié des cas de démence. Quand un diagnostic est posé, il intervient souvent à un stade relativement avancé de la maladie.

Les auteurs du rapport attirent l’attention sur le manque général d’information et de compréhension en ce qui concerne la démence. Cette situation alimente la stigmatisation, qui à son tour contribue à l’isolement social de la personne atteinte et de ceux qui s’en occupent et peut retarder la demande de diagnostic, d’assistance sanitaire et d’appui social.

Le renforcement des soins est également une priorité. Dans toutes les régions du monde, la plupart des soins sont prodigués par des aidants non professionnels : épouses, enfants adultes, autres membres de la famille et amis. Il est noté dans le rapport que les personnes s’occupant de malades atteints de démence sont elles-mêmes particulièrement sujettes à des troubles mentaux, comme la dépression et l’anxiété, et sont fréquemment en mauvaise santé physique. Beaucoup de ces personnes rencontrent également des difficultés économiques dans la mesure où elles peuvent être contraintes d’arrêter de travailler, de travailler moins ou de prendre un travail moins exigeant pour prendre soin d’un membre de leur famille atteint de démence.

Les auteurs du rapport recommandent d’impliquer les personnes qui prodiguent actuellement les soins dans la conception des programmes visant à améliorer l’appui aux malades et à ceux qui s’en occupent. Les services communautaires peuvent constituer un soutien précieux, aussi bien dans les pays à revenu faible que dans les pays à revenu élevé, pour les familles prenant soin d’un proche atteint de démence et retardent la nécessité du placement dans un établissement de soins onéreux. Par ailleurs, la formation du personnel de santé doit prendre davantage en compte la démence et les compétences requises pour la fourniture de soins cliniques et à long terme.

La démence est un syndrome, généralement chronique, causé par diverses maladies du cerveau qui affectent la mémoire, le raisonnement, le comportement et l’aptitude à réaliser les activités quotidiennes. La maladie d’Alzheimer est la cause la plus courante de démence et serait à l’origine de jusqu’à 70 % des cas. Même si l’on trouve des cas de démence dans tous les pays, plus de moitié (58 %) des personnes concernées vivent dans un pays à revenu faible ou intermédiaire. Cette proportion est susceptible de dépasser 70% d’ici 2050.

Source : OMS

 

A Lire également

Les Semaines d’information sur la santé mentale du... Ce lundi 10 mars marque le début des 25es Semaines d’information sur la santé mentale (SISM) qui se déroulent jusqu'au 23 mars 2014. Avec plus de 700 ...
Journée mondiale sans tabac: 73 000 décès par an e... A l’occasion de la journée mondiale sans tabac de l’OMS, l’Institut National du Cancer rappelle l’importance de la lutte contre le tabagisme, premier ...
La démence touche 44 millions de personnes dans le... Le nombre de personnes atteintes de démence dans le monde en 2013 est désormais estimé à 44 millions (35 millions en 2010), et devrait atteindre 76 mi...
Semaine d’Information sur la Santé Mentale :... La 21ème Semaine d’Information pour la Santé Mentale (SISM) se déroule du 15 au 21 mars 2010. Chaque année, les professionnels, les patients et leurs ...
Journée mondiale de la santé mentale, le lundi 10 ... La Journée mondiale de la santé mentale se déroule le lundi 10 octobre 2011. Son objectif: sensibiliser le public aux questions liées à la santé menta...
18 millions d’enfants victimes de maltraitance en ... Plus de 18 millions d’enfants et de jeunes âgés de moins de 18 ans subissent de mauvais traitements en Europe selon un nouveau rapport de l’OMS sur la...
Semaine mondiale de la vaccination du 21 au 28 avr... La Semaine mondiale de la vaccination, qui se déroule du 21 au 28 avril, est l’occasion de souligner l’importance que revêt la vaccination pour sauver...
Un nouveau site internet pour la Fondation Plan Al... La Fondation Plan Alzheimer vient de mettre en ligne son nouveau site Internet à  l'occasion de la Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer. Un site...
La pollution atmosphérique classée cancérigène pou... Le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé vient de classer la pollution atmosphérique dans le g...
Alzheimer: la maladie inquiète 86% des Français Un sondage Viavoice, réalisé pour le Groupe Pasteur Mutualité et France Alzheimer, montre que la maladie d’Alzheimer inquiète 86% des Français.  58% d...
Pollution de l’air : 7 millions de décès pré... Maladies respiratoires, AVC, cancers... Près de 7 millions de personnes sont décédées prématurément en 2012 – une sur huit au niveau mondial – du fait...
Un nouveau plan de lutte de l’OMS et l&rsquo... L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) ont présenté  un nouveau plan d’action mondial qui pou...
Maladies non transmissibles : l’OMS appelle ... Les maladies non transmissibles tuent chaque année 36 millions de personnes victimes de cardiopathies, d'accidents vasculaires cérébraux, de diabète, ...
Le « mieux vieillir » au coeur de la Journée mondi... «Une bonne santé pour mieux vieillir», tel est le slogan de cette Journée Mondiale de la Santé (*) dédiée au vieillissement... En effet  bientôt, il y...
Alzheimer : 90% des Français prêts à se faire diag... Selon une étude (*) de TNS Sofres et de l'Espace de Réflexion Ethique sur la Maladie d'Alzheimer (EREMA), 90% des Français interrogés se soumettraient...
40% des Français s’interrogent sur la santé ... 4 Français sur 10 avouent s’être posés des questions sur la santé mentale d’un proche. C'est le résultat d'une enquête Ipsos-FondaMental-Klesia. Les F...