24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Les ados français ont une vie amicale assez riche

Selon les données françaises de l’enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) 2010, les adolescents ont globalement une vie amicale assez riche. 

Les données de l’enquête HBSC fournissent l’occasion rare de dresser un bilan structurel des relations amicales des adolescents issus des générations de « digital natives » (nées dans un monde dominé par les médias), socialisés, dès leur plus jeune âge, aux technologies de l’information et de la communication (TIC) – bilan encore peu documenté en France?

L’essor des réseaux sociaux et des téléphones portables a-t-il un impact sur les liens sociaux que peuvent créer les ados ? L’enquête démontre que les adolescents ont globalement,  une vie amicale assez riche. Les TIC favorisent la diversité dans les groupes d’amis, en permettant des échanges indirects en dehors de la sphère du collège.

Le gain semble particulièrement net pour les garçons, qui avaient tendance à évoquer des groupes d’amis presque exclusivement masculins, alors qu’ils déclarent désormais être liés avec un certain nombre de filles.

Chiffres clés HBSC 2010 pour la France

  • 93 % des jeunes déclarent trois ami(e)s ou plus en 2010 vs 90% en 2006
  • L’usage quotidien des TIC chez les ados est en nette augmentation entre 2006 et 2010 concernant 68% des filles de 15 ans en 2010 vs 51% en 2006 et 50% des garçons vs 38%
  • 10% des garçons de 11 ans rapportent sortir 4 soirs ou plus par semaine contre 14,5% en 2006. Cela positionne la France très bas par rapport aux autres pays européens

Source : Ministère de la Santé
Vidéo : article sponsorisé par Bouygues Télécom

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 septembre 2012