24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le taux de chirurgie ambulatoire progresse en France

Nouvelles techniques d’anesthésie, interventions chirurgicales moins invasives… Entre 2006 et 2009, le taux de chirurgie ambulatoire en France  a progressé de 15 points sur 17 gestes ciblés selon les derniers chiffres publiés par l’Assurance maladie.

Près de 3/4 de ces interventions sont désormais réalisés en ambulatoire : 69% dans le secteur public (contre 54% en 2006) et 77% dans le secteur privé (contre 62% en 2006).

Les actes chirurgicaux les plus fréquemment pratiqués bénéficient des hausses les plus significatives : chirurgie de la cataracte (+19 pts), arthroscopie du genou (+24 pts), extractions dentaires (+ 17 pts), chirurgie des varices (+ 30 pts).

Depuis une dizaine d’années, les durées d’hospitalisation diminuent dans la plupart des pays développés.  Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène : nouvelles techniques d’anesthésie, interventions chirurgicales moins invasives ou substituées par d’autres thérapeutiques, mise en oeuvre de programmes de suivi des patients à domicile après une hospitalisation. Le développement de la chirurgie ambulatoire s’inscrit dans cette dynamique, répondant aux attentes des patients et offrant aux établissements de santé des coûts de production optimisés.

Source : Assurance Maladie

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 décembre 2010