24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le site Joueurs Info Service fait peau neuve pour l’Euro 2016

A la veille de l’Euro 2016, le site internet de prévention des risques liés aux jeux d’argent, Joueurs Info Service, fait peau neuve.

L’Euro 2016, qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet, est un événement sportif très attendu des Français et des passionnés de football. Avec lui, les tentations et les opportunités de miser sur l’issue de ces rencontres, en ligne ou en points de vente, vont se multiplier. Les joueurs ou leur entourage en recherche d’aide ou d’information pourront s’appuyer sur le dispositif Joueurs Info Service dont le site internet dédié a été enrichi à l’approche de ce grand rendez-vous sportif. 

4 nouvelles vidéos pour mieux comprendre les risques
Ces vidéos réalisées par Santé publique France abordent sur le site Joueurs Info Services des thèmes clés dans la compréhension du jeu problématiques : les signes inquiétants, les croyances erronées, les raisons de l’addiction aux jeux Le site Joueurs Info Service fait peau neuve pour l’Euro 2016d’argent et enfin les aides à l’arrêt. Elles ont pour vocation de soutenir les joueurs en difficulté et leur entourage, en leur apportant des réponses face à l’attraction qu’exercent les jeux d’argent et de hasard.

Professionnels de santé (psychologue, praticien en service d’addictologie, médecin psychiatre, assistante sociale) et joueurs en difficulté avec les jeux d’argent y apportent leurs éclairages et témoignages pour aider à identifier les signes du jeu pathologique et délivrer des conseils pour s’en extraire.

• Le site internet joueurs-info-service.fr
• La ligne d’écoute téléphonique, 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

Entre 2010 et 2014, la proportion de Français (âgés de 15 à 75 ans) ayant pratiqué des jeux d’argent et de hasard au cours des douze derniers mois a nettement augmenté, passant de 46% à 56% (1)

Selon cette enquête :
• Les jeux en ligne sont pratiqués par 4% la population, soit environ 2 millions de personnes.
• la prévalence des joueurs à risque modéré est de 2,2%, soit 1 million de personnes et l’on compte près de 0,5% de joueurs excessifs, soit 200.000 Français.

1 Baromètre Santé 2010, 2014 – Inpes/ODJ

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 juin 2016