La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a annoncé lundi que la consommation de tabac avait «augmenté de 2 points» entre 2005 et 2010, selon le baromètre santé de l’Institut de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes). Des mauvais chiffres qui s’expliqueraient selon la ministre par « un double effet ». Tout d’abord la reprise de la consommation chez les femmes et enfin la crise.

« Pratiquement 50% des chômeurs sont fumeurs et à l’évidence la crise et l’augmentation du chômage, a eu un effet sur l’augmentation de la consommation du tabac », a souligné la ministre sur RMC. Selon le baromètre de l’Inpes, les chiffres révèlent la première hausse véritablement significative du tabagisme depuis la Loi Evin.  Chez les personnes âgées de 15 à 75 ans, les fumeurs quotidiens ont augmenté de 2 points entre 2005 et 2010, passant de 26,9 % à 28,7 %. L’augmentation de la prévalence du tabagisme quotidien se révèle assez forte parmi les femmes (de 23,0 % à 25,7 %), et n’apparaît pas significative parmi les hommes (de 31,0 % à 31,8 %). Le tabagisme occasionnel reste stable que ce soit chez les hommes ou chez les femmes. Comme c’était déjà le cas en 2005, la proportion de fumeurs occasionnels diminue avec l’âge.

Première hausse du tabagisme chez les femmes
Parmi les femmes, la hausse apparaît particulièrement forte, de 7 points, chez celles âgées de 45 à 64 ans (passant de 16,0 % à 22,5 %) et relativement modeste voire inexistante sur les autres tranches d’âges. Selon l’Inpes, cette hausse peut s’expliquer par trois éléments :

– Les femmes sont entrées dans le tabagisme 20 ans après les hommes. La génération des femmes nées entre 1945 et 1965 est celle de l’émancipation féminine, qui s’est accompagnée d’une entrée dans le tabagisme, jusqu’alors stigmatisé pour les femmes. Cette entrée s’est faite aussi avec le développement de stratégies marketing spécifiques par l’industrie du tabac, avec l’apparition de produits ciblés par genre notamment.

– La tranche d’âge 45-65 ans serait une période de vie plus propice à une reprise du tabagisme chez les femmes. L’existence de cette fragilité n’est pas nouvelle, mais on peut constater qu’en 2010,  c’est une génération particulièrement fumeuse qui arrive à cet âge (avec des fumeuses qui n’arrêtent pas et d’anciennes fumeuses susceptibles de reprendre).

– Cette génération des femmes ayant une propension à rester ou redevenir fumeuses se situe dans un contexte de lutte contre le tabagisme moins centré sur les hausses des prix qu’il ne le fut entre 2000 et 2005.

 L’écart de niveau de consommation entre hommes et femmes est relativement important chez les trentenaires, probablement en raison des grossesses et de la présence d’enfants en bas âge au sein des foyers qui sont des opportunités d’abandonner le tabagisme plus volontiers saisies par les femmes.

Source :
François Beck, Romain Guignard, Jean-Baptiste Richard, Jean-Louis Wilquin, Evolutions récentes du tabagisme en France, Inpes, à paraître.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Burn out : 3 millions de Français au bord de la cr... Selon une étude du cabinet Technologia, plus de 3 millions de personnes seraient confrontées à un risque élevé de Burn out. Une étude qui sert de base...
Contraception d’urgence: la HAS préconise une meil...  La Haute Autorité de Santé (HAS) a  recommandé vendredi  une meilleure information sur la contraception d’urgence. En France, même si trois femmes su...
Alcool : de nouvelles mesures contre la consommati... Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports, et Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives ont annoncé  des...
Tabac : les fumeurs plus motivés à arrêter la ciga... Selon des chercheurs américains, le lundi serait le jour où la motivation serait la plus forte pour arrêter de fumer. Pour arriver à cette conclusi...
3 français sur 4 préfèrent acheter leur baguette c... La crise économique semble avoir eu un impact très faible sur la consommation de pain en France. Selon une récente étude, près de 3 français sur 4 ach...
Maladies cardio‐vasculaires : les femmes touchées ... A l’occasion de la Journée Mondiale du Coeur 2015, la Fédération Française de Cardiologie alerte sur la progression des maladies cardio‐vasculaires ch...
Alcool : la consommation en baisse dans les cafés,... Selon l’édition 2012 du Baromètre de la consommation des boissons alcoolisées en France publiée par l'association professionnelle Entreprise & Pré...
BPCO : les femmes plus vulnérables que les hommes Aujourd’hui 50% des 3,5 millions de malades souffrant de BPCO, grave maladie respiratoire principalement due au tabagisme, sont des femmes. Alors que ...
Contraception : « Faut-il que les hommes tombent e...  L’Institut National de Prévention et d’Education à la santé (Inpes) lance une campagne pour remobiliser les 18-30 ans autour de la contraception. L’o...
Le valproate désormais interdit pendant la grosses... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé mardi 12 juin que le valproate est désormais interdit pendant l...
Violence faite aux femmes : plus d’un tiers des fe... Selon un nouveau rapport publié par l’Organisation mondiale de la Santé en partenariat avec la London School of Hygiene & Tropical Medicine et le ...
Le Train Alzheimer sillonne la France du 21 septem... Le train Alzheimer est inauguré ce mercredi 21 septembre en gare du Nord, à Paris, en présence de Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la...
La santé connaît une crise majeure en France En 2000, lors du dernier classement officiel de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), notre pays possédait encore le "meilleur système de santé a...
Les femmes de moins de 30 ans plus susceptibles d’... Alors que la journée mondiale de la contraception se déroule le 26 septembre  2016, une enquête* révèle que les "Millenials" (les femmes de 21-29 ans)...
Infarctus : plus de mauvais diagnostics chez les f... Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université McGill de Montréal et publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne, révèle...
Grippe A(H1N1) : 1080 centres de vaccination en Fr... Brice Hortefeux, le ministre de l'intérieur, s'est exprimé mardi devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale sur la pandémie d...