Selon Prescrire, la dompéridone (Motilium® ou autre) serait à l’origine de 25 à 120 morts subites en France en 2012. La revue médicale indépendante réclame ainsi le retrait du marché de ce médicament utilisé dans les nausées-vomissements et estime qu’il existe « de meilleures solutions pour les patients ».

« La dompéridone (Motilium® ou autre) est un neuroleptique utilisé dans les nausées-vomissements banals, avec une efficacité modeste », souligne la revue. « On sait que les neuroleptiques exposent aux troubles du rythme cardiaque. Depuis 2005, plusieurs études épidémiologiques, néerlandaises et canadienne, ont montré que les morts subites cardiaques sont environ 1,6 à 3,7 fois plus fréquentes en cas d’exposition à la dompéridone », indique Prescrire.

La revue, qui a rapproché les données de remboursements par l’assurance maladie et la fréquence des morts subites en France, estime qu’une hypothèse vraisemblable est que le nombre de morts subites liées à la dompéridone pourrait s’élever entre 25 et 120 en 2012 en France. Environ 7 % des adultes auraient reçu au moins une dispensation de dompéridone en 2012, soit environ 3 millions de personnes. « Il est temps que les autorités sanitaires européennes retirent du marché ce médicament », estime ainsi la revue.

Fin 2011, l’Agence française du médicament et Jannsen-Cilag ont informé du risque de mort subite les médecins et les pharmaciens. En mars 2014, l’Agence européenne du médicament doit se prononcer sur la dompéridone, rappelle la revue. « Mais il est à craindre qu’elle se contente de préconiser des baisses de posologies ou de durée de traitement », indique Prescrire estimant ces mesures « insuffisantes pour protéger pleinement les patients » et qu’elles « reportent la responsabilité des agences vers les soignants, qui ont assez à faire par ailleurs sans avoir à expliquer aux patients que tel ou tel médicament est autorisé mais à éviter ».

« De meilleures solutions pour les patients ».

Selon la revue, ce médicament peut « aisément être remplacé par de meilleures solutions pour les patients ». « En pratique, souvent, les troubles qui motivent la prise de dompéridone disparaissent spontanément, ou avec l’appoint de mesures diététiques », rappelle Prescrire. La revue indique également que « pour les patients qui souhaitent malgré tout un médicament, un placebo vraiment dénué d’effet nocif est une option ».

Lire l’article complet sur le site de Prescrire

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Maladies rares : déclarer les effets indésirables ... Maladies Rares Info Services parodie le format court de Canal+ « Connasse » et crée #CassePieds ! Une approche légère et drôle pour évoquer un sujet g...
Myopathie de Duchenne : une 1ère thérapie innovant... L’AFM-Téléthon s'est félicitée vendredi de l'avis favorable de l’Agence européenne du médicament concernant la mise sur le marché de l’Ataluren pour l...
Primpéran®: l’Afssaps recommande le retrait des mé... L’Afssaps a recommandé d’étendre la contre-indication aux enfants en dessous de 18 ans pour toutes les spécialités à base de métoclopramide, des médic...
Les Etats-Unis autorisent un nouveau médicament an... La FDA, l'Agence américaine des médicaments, vient de donner son accord à la mise sur le marché du Lorcaserin (Belviq) du laboratoire Arena Pharmaceut...
Troubles thyroïdiens : un nouveau médicament mis à... Dans un point d'information, l'Agence Française du médicament (ANSM) a annoncé la mise à disposition progressive, à partir du 6 décembre 2017, d'un no...
Anxiolytiques et hypnotiques : la consommation des... Anxiolytiques, hypnotiques... 11,5 millions de français ont consommé au moins une fois une benzodiazépine en France en 2012. Un rapport de l’Agence na...
Cancer du sein : une nouvelle formulation injectab... Un médicament du laboratoire pharmaceutique suisse Roche, qui réduit le temps d’administration grâce à une nouvelle formulation injectable (par voie s...
Tempête : attention aux intoxications par le monox... Plus d’un million de foyers sont privés d’électricité dans l’Ouest et le Centre de la France en raison des conditions météorologiques. Ces coupures pe...
L’Autorité de la concurrence lance une enquê... Soutien des pouvoirs publics aux médicaments génériques, ouverture de la vente de médicaments en ligne sont autant de facteurs qui devraient favoriser...
Thyrozol : un « approvisionnement suffisant » pou... Dans un point d'information, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué qu' "un retour à un approvisionnem...
L’Afssaps réservée sur le Desernil®, un médi... La commission d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'agence du médicament, réunie le 2 février dernier, a conclu à un rapport bénéfice/risque...
Médicament : 55 % des Français choisissent le géné... Un sondage Ifop réalisé pour le quotidien Metro montre que 55 % des Français choisissent le médicament générique proposé en pharmacie plutôt que l'ori...
Médicament: la Mutualité Française veut éviter un ... La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France, publie aujourd’hui son Plan pour le Médicament avec 10 proposition...
Notice des médicaments: un tiers des Français ne l... Un sondage Groupe Pasteur Mutualité / ViaVoice  révèle que 33% des français déclarent ne jamais ou très peu la regarder. Ils sont en revanche 43% à dé...
Insomnies : retrait du marché du Noctran® depuis l... L’Afssaps a décidé de retirer l’autorisation de mise sur le marché du médicament Noctran® (chlorazépate dipotassique, acépromazine, acéprométazine) in...
Médicaments : nouvelles restrictions sur l’a... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient d’informer les professionnels de santé de nouvelles restrictions d’...