La revue indépendante Prescrire vient de demander le retrait du marché de l’anti-nauséeux Motilium et de ses dérivés (dompéridone) autorisés en France depuis 1980. Selon une nouvelle étude publiée dans Pharmacoepidemiology and Drug Safety, environ 200 morts subites seraient liées à ce médicament en France en 2012.

Cette nouvelle étude estime qu’environ 200 morts subites seraient liées à la dompéridone en France en 2012. En 2014, Prescrire avait  estimé ce nombre entre 43 et 189. Près de 3 millions de personnes ont été exposées à la dompéridone en France en 2012, selon la revue.

L’Agence française du médicament (ANSM) rappelait en 2014 qu’en raison de l’observation d’effets indésirables graves cardiaques (dont l’allongement de l’intervalle QT), les AMM des spécialités à base de dompéridone ont été modifiées en 2004 puis en 2007.  En 2011, les professionnels de santé ont été sensibilisés sur les risques cardiaques rares mais potentiellement sévères (arythmie ventriculaire et mort subite) associés à l’utilisation de dompéridone.

En 2013, une réévaluation européenne du rapport bénéfice/risque de la dompéridone a été déclenchée après l’observation de nouveaux cas d’effets indésirables cardiaques graves associés à son utilisation.

Cette réévaluation, achevée en juillet 2014, a confirmé le risque d’effets indésirables cardiaques graves associés à la dompéridone. De nouvelles recommandations d’utilisation des médicaments contenant de la dompéridone ont été diffusées par l’ANSM aux médecins et aux pharmaciens. Les spécialités fortement dosées contenant 20 mg de dompéridone ont été retirées du marché le 10 septembre 2014.

« En avril 2015, la dompéridone est encore en vente et remboursable en France. », souligne la revue, regrettant que « les patients sont encore exposés au dosage à 10 mg le plus couramment utilisé dans les nausées-vomissements. » Prescrire estime ainsi que « le danger mortel de la dompéridone est injustifié par son efficacité, symptomatique et incertaine au-delà d’un effet placebo ». « Les médicaments tels que la métopimazine (Vogalène° ou autre) et le métoclopramide (Primpéran° ou autre) sont voisins de la dompéridone et sont dangereux aussi. », poursuit-elle.

Prescrire vient ainsi de demander «  sans attendre un « déremboursement » par l’assurance maladie et surtout un retrait du marché européen », que les patients soient « informés des dangers de la dompéridone et des médicaments voisins ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Une liste de 68 médicaments à éviter selon la revu... La revue médicale indépendante "Prescrire" vient de publier son palmarès 2013 des médicaments. Elle a également mis à jour sa liste des médicament...
Patch EVRA: un risque « similaire » à celui des pi... L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a mis en garde mercredi contre les risques accrus de thrombose veineuse chez les femmes utilisant ...
Produits amaigrissants : « il n’existe pas d... L'ANSM, l'agence française du médicament, vient de faire le point sur les risques liés à l'utilisation des produits de santé à des fins d'amaigrisseme...
L’Agence nationale de sécurité du médicament et de... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) est officiellement créée. La parution du décret de gouvernance relatif à ...
Grippe : 2 à 7 millions de personnes touchées chaq... L'Agence française du Médicament (ANSM) fait le point sur la nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière qui vient de débuter. En Fr...
25 médicaments génériques vont être suspendus en F... L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) va suspendre à partir du 18 décembre 2014 la commercialisation de 25 médicaments génériques commer...
Essais cliniques: la vie d’un médicament ava... Qu'est-ce qu'un "essai clinique" ? Comment se déroule un essai clinique exactement ? Il faut savoir qu'avant d’être mis sur le marché, tout nouveau mé...
Un médicament contre une maladie génétique rare du... A l'occasion de son Palmarès annuel des médicaments, la revue médicale indépendante Prescrire vient d'attribuer une "Pilule d'Or", récompense qui n'av...
Une nouvelle politique du médicament La loi relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé est parue le 30 décembre 2011 au Journal Officiel. Sui...
L’agence des produits de santé interdit des ... L'Ansm, l'agence des produits de santé en France, vient d'ordonner l'interdiction des produits cosmétiques contenant une substance pouvant nuire à la ...
Allaitement et Motilium®: l’agence du médica... Dans un point d'information publié vendredi, l’Afssaps a mis en garde les patientes et les prescripteurs sur les risques liés à l’utilisation hors AMM...
Stérilet Mirena: une augmentation des déclarations... L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé vendredi qu'elle a pu constater ces derniers jours "une augment...
Implants mammaires en silicone : une durée de vie ... Depuis 2001, plus de 610 000 implants mammaires remplis de gel de silicone ont été vendus en France. Il y aurait ainsi environ 340 000 femmes porteuse...
Médicaments: la revue Prescrire publie son Palmarè... La revue médicale indépendante vient de publier son palmarès annuel des médicaments. Pour l'année 2015, Prescrire prime trois anciens médicaments mais...
Nouvelle saisie de milliers de médicaments potenti... Une opération internationale, coordonnée par Interpol, vient d'aboutir à la saisie par les douanes de près de 594 000 médicaments de contrebande et de...
L’agence du médicament va suspendre les vent... L’agence du médicament (ANSM) va engager une procédure de suspension de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de Diane 35 et de ses génériques. L...