Moral, vision d’avenir, rapport à la société, au travail… Selon le BaromètreMGEN / Solidaris « Confiance et Bien-être 2018 »*, les actifs, les 40/59 ans et les moins diplômés seraient plus heureux cette année.

L’étude révèle une amélioration du moral des Français avec +4 points. La qualité du relationnel et l’image de soi sont les évolutions les plus marquées. L’indice global de bien-être est passé de 56% en 2016 à 60% sur 2017. Celui des femmes est à 59,6% (vs 55,6%) et celui des hommes de 60,8% (vs 57,5%). C’est sur la santé psychique que cet écart est le plus grand, une différence récurrente entre les deux sexes qui peut s’expliquer par le taux de dépression, plus important chez les femmes.

Visuel Pixabay – CC0 Creative Commons

Interrogés sur le système de soins de santé, 68% des Français interrogés l’estime d’excellente qualité. La question de l’attente pour accéder à un spécialiste reste problématique et soulevée par les 3/4 de la population. 57% dénoncent aussi l’attente pour être admis à l’hôpital. La question des déserts médicaux semble encore plus présente. Quant au report de soins, hormis pour l’optique où on a une légère amélioration et pour lequel on passe en dessous de 1 sur 5 parmi les personnes concernées, l’accès aux spécialistes, aux médicaments prescrits et même aux généralistes sont en recul pour des raisons financières. De quoi donner concrètement raison aux craintes évoquées juste avant sur un système qui, compte tenu de restrictions budgétaires, réelles ou à venir, serait mis à mal petit à petit.

45% des Français estiment faire suffisamment de sport (+10 points). On peut se réjouir que sur l’aspect « prévention santé » et promotion des comportements sains comme le sport et la façon de s’alimenter, la tendance est clairement à l’amélioration, même si elle masque des écarts en fonction des profils socio-démographiques.

Et il est à noter quelques points d’attention spécifiques comme les questions de l’accès financier au sport (un frein pour 39% des gens), de l’accès à la culture et des transports… pour lesquels il semblerait impératif de mener des actions.

* L’enquête a été réalisée en septembre 2017, par téléphone et via Internet. 1 000 Français ont été interrogés par l’institut belge Solidaris.

Source : MGEN

Rendez-vous sur Hellocoton !