24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le L-Thyroxin Henning de Sanofi, alternative au Levothyrox, disponible en pharmacie à partir du 16 octobre

Le laboratoire Sanofi a annoncé mercredi la mise à disposition en France à partir du 16 octobre 2017 en métropole et du 23 octobre de façon échelonnée dans les territoires d’Outre-Mer d’un médicament à base de lévothyroxine : L-Thyroxin Henning®.

« Cette mise à disposition répond à la demande des autorités de santé d’apporter une alternative aux traitements actuels pour les patients atteints de troubles de la thyroïde », indique le laboratoire pharmaceutique dans un communiqué.

Sanofi commercialise ce médicament depuis plusieurs dizaines d’années en Allemagne où plus de 3 millions de patients sont actuellement traités. L-Thyroxin Henning® n’est pas un médicament générique de Levothyrox mais un nouveau médicament en France, qui sera délivré sur présentation d’une ordonnance précisant L-Thyroxin Henning® et son dosage.

« Dans un premier temps, ce médicament importé sera disponible dans les pharmacies dans son conditionnement d’origine allemand. Une notice traduite en français sera alors remise systématiquement aux patients lors de sa délivrance. Par la suite, une demande d’Autorisation de Mise sur le Marché permettra de pérenniser la commercialisation en France », précise par ailleurs Sanofi.

Le L-Thyroxin Henning de Sanofi, alternative au Levothyrox, disponible en pharmacie à partir du 16 octobreDès le 16 octobre, les officines pourront commander les 4 dosages suivants de L-Thyroxin Henning® : 25 µg, 50 µg, 100 µg, 150 µg en boîtes de 100 comprimés sécables. Le dosage 75 µg sera disponible début novembre et à terme, 3 autres dosages viendront compléter la gamme (125 µg, 175 µg et 200 µg). Le délai d’approvisionnement pourra varier d’une pharmacie à l’autre du fait de la mise en oeuvre d’un dispositif spécifique organisé avec les distributeurs. L-Thyroxin Henning® fait l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie.

Diversification de l’offre de médicaments à base de lévothyroxine
De son côté, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a rappelé mercredi  dans un point d’information que Euthyrox comprimé sécable du laboratoire Merck, équivalent à l’ancienne formule de Levothyrox, est temporairement disponible depuis le 2 octobre 2017. « Les quantités importées étant limitées, il est indispensable de réserver la prescription d’Euthyrox uniquement en dernier recours et en renouvellement pour les patients déjà traités », indique l’agence.

L’agence indique également que ma L-Thyroxine Serb  en solution buvable en gouttes, commercialisée en France depuis 2008, « peut également être une alternative thérapeutique mais doit prendre en compte la nécessaire priorisation de la prescription aux enfants de moins de 8 ans et aux personnes présentant un trouble de la déglutition ». De même, les patients ayant un historique de prescription antérieur au 31 août 2017, doivent également pouvoir poursuivre leur traitement.

L’agence indique enfin qu’un autre médicament sera prochainement mis à disposition des patients au mois de novembre. Dans tous les cas les patients ne doivent jamais arrêter ou modifier leur traitement sans avis médical.

Source : Sanofi / ANSM

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 octobre 2017