Le don du sang face à la grippe A - photo EFSAlors que la campagne de vaccination contre la grippe A H1N1 bat actuellement son plein en France, le nombre des receveurs de produits sanguins ne faiblit pas dans les établissements de santé.

 L’EFS vous informe des conditions pour donner son sang : ainsi, être vacciné n’est pas une contre-indication au don du sang. Si vous êtes atteint de la grippe A, vous devez attendre la fin des symptômes, puis attendre 14 jours avant de pouvoir donner.

Vous pouvez donner votre sang :

– De 18 jusqu’à 70 ans (de 18 jusqu’à 65 ans pour un don de plasma ou de plaquettes)
– Si vous êtes reconnu(e) médicalement apte au don par le médecin de prélèvement
– Si votre poids est au moins égal à 50 kg
– Si votre taux d’hémoglobine est suffisant (si vous êtes nouveau donneur, un dosage sera effectué).

Pour un premier don, vous devez :

–  Vous munir d’une pièce d’identité
– Après 60 ans, celui-ci est nécessairement soumis à l’appréciation d’un médecin de l’EFS.

Et attendre :

7 jours après la fin d’un traitement par antibiotiques,
7 jours après des soins dentaires (sauf soin de carie : 1 jour),
14 jours minimum après un épisode infectieux,
4 mois après un voyage dans un pays où sévit le paludisme (malaria),
4 mois après une intervention chirurgicale.

 

Source : EFS

Rendez-vous sur Hellocoton !