24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le chat de Philippe Geluck a sa carte de donneur d’organes. Et vous ?

Pour la prochaine édition de la Course du Coeur du 16 au 21 mars, l’association Trans-Forme (qui sensibilise au don d’organes) a demandé aux personnalités qui soutiennent la course et la cause du don d’organes de créer une carte de donneur à leur image.

Signe d’engagement en faveur du don et de la greffe, cette collection de cartes est un bon moyen pour chacun de prendre position sur le don et de le faire savoir à ses proches. Au recto, chaque personnalité a illustré ce que représente pour elle l’importance du don d’organes, par un dessin, une phrase ou une photo. Au verso, on retrouve le texte officiel de la carte de l’Agence de la Biomédecine. On y retrouve des personnalités du monde médical et sportif : Pr Christian Cabrol, pionnier des greffes cardiaques, Philippe Geluck, dessinateur, Christophe Dominici, rugbyman, Maud Fontenoy, navigatrice, Jean-Luc Van Den Heede, navigateur et bientôt d’autres…
> Ces cartes de donneurs sont à télécharger sur le site, à imprimer et à glisser dans son portefeuille : www.trans-forme.org

Est-ce que posséder une carte de donneur assure le don d’organes après sa mort ? Selon la loi toute personne est considérée consentante au don d’organes après sa mort si elle n’a pas manifesté son opposition de son vivant. Le corps médical a l’obligation de recueillir auprès de la famille d’un défunt, dans les heures qui suivent le décès, l’opinion qu’il avait au sujet du don d’organes. Cet échange a lieu même si la personne porte sur elle une carte de donneur. La carte peut donc être une façon pour l’équipe médicale d’amorcer le dialogue avec la famille, mais n’est en aucun cas un élément suffisant pour procéder au prélèvement. Pour que la démarche soit complète, il est donc important lorsque l’on télécharge une carte de donneur d’en profiter pour faire connaître sa position à ses proches…

La Course du Coeur du 16 au 21 mars 2011, Paris – Bourg Saint Maurice – Les Arcs, 4 jours/4 nuits, 750 km, 210 coureurs dont une équipe de greffés… une course exceptionnelle en faveur du don d’organes. A vocation humanitaire et solidaire, la Course du Coeur a pour objectif de sensibiliser le grand public à la réussite de la transplantation et à la nécessité des dons d’organes.

Morgane Boileau – Source : TransForme

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 février 2011