24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le cardio pour soigner le cancer ?

D’après une étude réalisée sur des souris, la pratique d’un exercice régulier réduit le risque de développer un cancer du foie, apportant ainsi un espoir pour les patients à risque de carcinome hépatocellulaire (CHC). 

Les recherches présentées lors de l’International Liver Congress(TM) 2013 comprenaient deux groupes de souris soumises à un régime alimentaire contrôlé riche en matières grasses et ensuite divisées en deux catégories : les sédentaires et celles soumises à des exercices physiques. Ces dernières ont couru sur un tapis roulant 60 minutes par jour, 5 jours par semaine. Après 32 semaines d’exercice régulier, 71 % des souris sous régime alimentaire contrôlé ont développé une tumeur plus large de 10 mm contre 100 % des souris sédentarisées. Le nombre moyen et le volume des tumeurs CHC par foie a également été réduit dans le groupe de souris soumises aux exercices réguliers par rapport au groupe de souris sédentarisées.

Le Professeur Jean-François Dufour, Conseiller Pédagogique à l’EASL (European Association for the study of liver) a déclaré que les résultats démontraient le bénéfice considérable de pratiquer un exercice régulier sur la prévention du CHC. L’exercice réduit le niveau de stéatose hépatique non alcoolique chez les souris ayant reçu un régime riche en matières grasses. Il a ainsi affirmé :  » Nous savons que les styles de vie actuels, malsains, prédisposent les populations à la stéatose hépatique non alcoolique pouvant entraîner des cancers du foie, mais nous ne savions pas jusqu’alors que la pratique d’un exercice régulier pouvait réduire le risque de développer un CHC.

Cette recherche ouvre la porte à d’autres études démontrant que la pratique d’un exercice régulier peut réduire les risques de développer un CHC.  » Le Professeur Jean-François Darfour a ajouté :  » Les résultats devraient entraîner de réels bénéfices pour les populations qui sont à risque de cancer du foie et je suis impatient de voir les futures études chez l’homme concernant ce domaine important.

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 avril 2013