24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

L’art-thérapie pour les malades Alzheimer

Cet ouvrage, à paraître en librairie le 3 octobre, propose des activités d’art-thérapie textile autour de la broderie, de la couture et du tricot, faciles à mettre en oeuvre en fonction des différents stades de la maladie, qui permettront au malade de recouvrer estime de soi et dignité.

Difficulté de communication, perte de mémoire, irritabilité, apathie… les principaux symptômes de la maladie d’Alzheimer isolent progressivement une personne de la société et génèrent chez elle une grande angoisse. Famille et accompagnants s’épuisent dans la mission d’aide, sans savoir comment partager avec le malade autre chose que du soin. L’art-thérapie textile, grâce à des objectifs thérapeutiques simples (stimuler la communication verbale et non verbale, la gratification sensorielle, la mémoire émotionnelle et procédurale…) réenclenche entre la personne malade et ses accompagnants le partage relationnel, apaise son angoisse et diminue les symptômes.

 L’art-thérapie pour les malades Alzheimer L’auteur, Stéphanie Beillouin est art-thérapeute, diplômée des Beaux-Arts d’Angers, formée à l’école d’art-thérapie de Tours. Elle s’est spécialisée dans le support thérapeutique textile auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

« (…) Ce livre vous explique concrètement comment l’art textile peut aider à améliorer le quotidien d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, en ravivant son goût de vivre grâce au plaisir procuré dans l’instant présent par l’activité, en valorisant ses savoir-faire encore possibles, mais aussi en facilitant sa relation avec son entourage afin que vous, en tant qu’accompagnant proche, puissiez également bénéficier de ce mieux-être. », explique-t-elle dans son ouvrage.

L’art-thérapie pour les malades Alzheimer
de Stéphanie Beillouin
A paraître en librairie le 3 octobre
Éditions Eyrolles
192 pages – 18 €

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 septembre 2016