24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

L’Afssaps renonce à promouvoir une ancienne experte du laboratoire Servier

L’Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé (Afssaps) a renoncé mercredi à promouvoir une ancienne experte des laboratoires Servier qui a suivi l’évaluation du Mediator et dont le parcours professionnel a été révélé hier par Le Figaro.

Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, avait déclaré mercredi matin, avant l’annonce de l’Afssaps, qu’il s’opposerait à sa promotion.
« Je n’aime pas cela. Et si on veut clairement montrer qu’il y un ‘avant’ et un ‘après’ Mediator, cette personne ne peut pas assurer à l’avenir des fonctions de directrice au sein de l’Afssaps », avait déclaré le ministre de la Santé sur France Info.

Dominique Maraninchi, directeur général de l’Afssaps, a indiqué à Reuters que Catherine Rey-Quinio avait retiré sa candidature au poste de « préfigurateur » de la direction de la cancérologie et de l’hématologie de l’Afssaps auquel elle avait été nommée lundi.

Avant de rejoindre l’Afssaps, où elle a suivi l’évaluation du Mediator de 1998 à son retrait du marché en 2009, Catherine Rey-Quinio a été en charge de l’Isoméride au sein des laboratoires Servier, un coupe-faim dont la molécule est proche de celle du Mediator et qui a été retiré du marché en 1997.

Source : Le Figaro, Reuters, AFP

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 novembre 2011