Selon le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), l’agence de l’Organisation mondiale de la Santé spécialisée sur le cancer, la consommation de viande transformée serait cancérogène pour l’homme, et « probablement » même celle de la viande rouge.

Pour établir ses conclusions, le groupe de travail du CIRC a examiné plus de 800 études qui portaient sur l’association entre plus d’une douzaine de types de cancers différents et la consommation de viande rouge ou de viande transformée dans de nombreux pays et populations aux habitudes alimentaires diverses.

La viande rouge probablement cancérogène pour l’homme

Résultat: le CIRC vient de classer la consommation de la viande rouge comme « probablement cancérogène pour l’homme » (Groupe 2A), sur « la base d’indications limitées selon lesquelles la Pixabay CC0 Public Domainconsommation de viande rouge induit le cancer chez l’homme, soutenues par de fortes indications d’ordre mécanistique militant en faveur d’un effet cancérogène ».

Selon le CIRC, cette association a principalement été observée pour ce qui concerne le cancer colorectal, mais d’autres associations ont également été observées pour les cancers du pancréas et de la prostate.

La viande transformée cancérogène pour l’homme
La viande transformée a été classée comme cancérogène pour l’homme (Groupe 1), sur la base d’indications suffisantes selon lesquelles la consommation de viande transformée provoque le cancer colorectal chez l’homme.

Les experts du CIRC ont ainsi conclu que chaque portion de 50 grammes de viande transformée consommée quotidiennement accroît le risque de cancer colorectal de 18%.

“Pour un individu, le risque de développer un cancer colorectal en raison de sa consommation de viande transformée reste faible, mais ce risque augmente avec la quantité de viande consommée”, explique le Dr Kurt Straif, Chef du Programme des Monographies du CIRC. “Compte tenu du grand nombre de personnes qui consomment de la viande transformée, l’impact mondial sur l’incidence du cancer revêt une importance de santé publique”.

”Ces résultats confirment en outre les recommandations de santé publique actuelles appelant à limiter la consommation de viande”, selon le Dr Christopher Wild, Directeur du CIRC. ”Dans le même temps, la viande rouge a une valeur nutritive. Par conséquent, ces résultats sont importants pour permettre aux gouvernements comme aux organismes de réglementation internationaux de mener des évaluations du risque, et de trouver un équilibre entre les risques et les avantages de la consommation de viande rouge et de viande transformée, et de formuler les meilleures recommandations alimentaires possibles”, poursuit-il.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Piscines : les produits de désinfection pourraient... Des chercheurs espagnols dont les travaux sont publiés dans la revue Environmental Health Perspectives ont montré qu’une forte exposition aux produits...
Cancer : 8,2 millions de décès dans le monde en 20... Selon les dernières statistiques du Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), l'agence spécialisée de l'Organisation mondiale de la sant...
Les « bébés bulle » ont 11 ans et démontrent l’eff... 11 ans déjà pour ceux surnommés les "bébés bulle"! En mars 1999, Alain Fischer, Marina Cavazzana-Calvo et Salima Hacein- Bey-Abina et leurs équipes de...
Hôpital: des délais de consultations trop longs se... « Difficile aujourd’hui de rencontrer rapidement un spécialiste à l’hôpital », estime à l'issue de son enquête le magazine 60 Millions de consommateur...
Cancer: la Fondation ARC lance une consultation na... Avec l'espoir de guérir 2 cancers sur 3 d’ici 2025, la Fondation ARC lance un site internet participatif preventiondescancers.org pour consulter et in...
Saint-Brieuc : une Jonquille pour Curie aussi Soutenez la lutte contre le cancer et l'opération « Une jonquille pour Curie » au centre commercial Les Champs de Saint-Brieuc. Rendez-vous du 18 au 2...
Cancer du col de l’utérus : un troisième programme... Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé la mise en place d’un troisième  programme national de dépistage organisé du cancer...
Cancer et prise en charge de la douleur Une enquête, réalisée sous l'égide de l'INCa en 2010 avec l'Institut BVA, a été menée auprès de 1507 patients atteints de cancer traités en ambulatoir...
Cancer du sang : un nouveau traitement testé avec ... Une équipe de chercheurs et de médecins français, associant l'AP-HP, le CNRS, l'Inserm ainsi que les Universités Pierre et Marie Curie et Paris-Est Cr...
Le perchloréthylène bientôt interdit dans les pres... Un projet d'arrêté ministériel devrait interdire le perchloroéthylène, un solvant utilisé pour le nettoyage à sec dans les pressings et les laveries a...
Lignes à très haute tension : les enfants ne doive... L'agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a publié une mise à jour des connaissances sur les effets sanitaires des champs élect...
Lymphome: un essai clinique va évaluer une nouvell... L’essai clinique « AKTIL », financé par l’Association pour la Recherche sur le Cancer (ARC) et l’Institut National du Cancer (INCa), va débuter dans l...
L’Institut Curie, centre de référence européen pou... L’Institut Curie et le Centre René Huguenin ont annoncé mardi leur décision de fusionner à partir du 1er janvier 2010. Un rapprochement qui a pour ob...
Cancers professionnels : évitons-les ! La rubrique "Les cancers professionnels sont évitables" propose aux chefs d’entreprises, salariés, organismes et personnes concernées par la santé-sé...
Fumer coûtera plus cher à partir du 6 janvier 2014... Bernard Cazeneuve, le Ministre du budget, vient d’officialiser les prix du tabac applicables en janvier 2014. Ces derniers augmenteront, à compter du ...
Cancers du sein : un nouveau guide sur les traitem... Un nouveau guide réactualisé sur les traitements des cancers du sein vient d'être publié par l’Institut national du cancer et la Ligue nationale contr...