La prescription des pilules de 3e et 4e génération pourrait être limitéeLe directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), Dominique Maraninchi, a indiqué mardi que la délivrance des pilules de 3e et 4e génération pourrait être restreinte à des spécialistes afin d’en éviter un emploi excessif.

Ces spécialistes seraient consultés « lorsque les patientes ne supporteraient pas ou auraient une contre-indication aux pilules de première ou deuxième génération », a précisé mardi Dominique Maraninchi.

L’ANSM doit lancer dès mercredi une concertation à ce sujet. « Plusieurs réunions sont prévues avec des représentants des organisations professionnelles », a souligné Dominique Maraninchi, alors qu’une première plainte a été récemment déposée en France par une jeune femme victime d’un AVC qu’elle impute à sa pilule de troisième génération.

Source : AFP et Les Echos

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Pilules de deuxième génération : vers une prochain... Mercredi sur Canal+, Xavier Bertrand, le ministre de la Santé, a annoncé que le prix des pilules de deuxième génération allait baisser de 15% au 1er j...
Pilules de 3ème et 4ème générations: Marisol Toura... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, va saisir l’Agence européenne du médicament (EMA) pour que les autorisations de mi...
Les pilules de 3e génération ne seront plus rembou... Marisol Touraine, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a annoncé mercredi qu'elle mettait  fin au remboursement des pilules de 3e générat...
Forte baisse de l’utilisation des pilules de... Selon l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la baisse de l’utilisation des pilules de 3ème et de 4ème générati...
Pilules de 3e et 4e génération: des experts intern... Dans une tribune parue dans le Journal of Family planning and reproductive health care, plusieurs gynécologues, obstétriciens et spécialistes de la re...
Contraception : les pilules de 3ème et 4ème généra... Selon le bilan présenté mercredi par l’agence française du médicament (ASNM), les modes de contraception ont fortement évolué en 2013 avec une baisse ...
Antibiotiques : préservons leur efficacité Le ministère de la Santé a lancé un plan national d'alerte contre la surconsommation d'antibiotiques, afin de lutter contre la multiplication de bacté...
La contraception des françaises a sensiblement évo... A l’occasion de la Journée mondiale de la contraception, Marisol Touraine, la ministre de la santé, a dressé l’état des lieux de la contraception en F...
Dimanche 31 mars, la contraception pour mineures e... A partir du dimanche 31 mars 2013, les remboursements à 100 % de l'IVG (interruption volontaire de grossesse) pour toutes les femmes et de la contrace...
Pilules de 3e et 4e générations : l’agence e... Un comité de l'agence européenne du médicament (EMA) a estimé dans un avis publié vendredi que le bénéfice/risque des pilules de troisième et quatrièm...
Contraception pour mineures et IVG gratuits à comp... Lors de sa visite vendredi d'un centre de protection maternelle et infantile (PMI) à Bondy, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé que l...
Xavier Bertrand favorable au remboursement des pil... Mardi 8 mars, sur l’antenne d’Europe 1, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, s’est déclaré  favorable au remboursement des pilules contraceptives...
Pilules de 3e et 4e générations: quatorze nouvelle... La polémique sur les pilules de 3e et 4e génération se poursuit. Jeudi, ce sont quatorze nouvelles plaintes contre des pilules contraceptives qui ont ...
Les ventes de pilules 2e génération en hausse de 2... Le ministère de la Santé a indiqué vendredi une hausse de 20% des ventes de 2e génération sur les dix premiers jours de janvier par rapport à la même ...
Médicaments: qu’est-ce que le droit de substitutio... Un antibiotique vous a été prescrit par votre médecin: le pharmacien peut délivrer cet antibiotique au même dosage sous un autre nom, le nom générique...
Baisse de prix pour les pilules de 2ème génération... Depuis le 1er novembre, le prix des pilules dites « de deuxième génération » a baissé de 12 % à 15 %. Objectif : faciliter l'accès aux pilules minidos...