La première carte génétique de l'obésité sévère établie grâce aux puces à ADNSelon une étude parue dans Nature Genetics, des chercheurs français ont identifié trois nouveaux gènes associés à l’obésité et à la prise de poids.

Menée en collaboration avec des chercheurs finlandais, suisses, canadiens et allemands, cette étude a permis d’établir la première « carte génétique » de l’obésité sévère grâce aux puces à ADN et ouvre la perspective de nouveaux traitements.

L’équipe française de Philippe Froguel (CNRS) et David Meyre (Inserm) associée à leurs collègues britanniques de l’Imperial College ont balayé le génome entier de 2.796 volontaires français dont 1.380 avaient une obésité familiale sévère, comparés à 1.416 sujets minces grâce à la technique des puces à ADN. Par la suite, 38 mutations génétiques susceptibles d’entraîner l’obésité ont été analysé chez 14.000 individus européens

Trois nouveaux gènes associés au risque d’obésité sévère

Résultat : tout d’abord la confirmation du rôle majeur des gènes FTO et MC4R dans la susceptibilité à l’obésité et à la prise de poids. Ces deux gènes agissent via un contrôle du comportement alimentaire. Les chercheurs ont par ailleurs réussi à identifier trois nouveaux gènes associés au risque d’obésité sévère et à la prise de poids : MAF, PTER et NPC1. Un autre gène (PRL), associé plus spécifiquement à l’obésité chez l’adulte, produit la prolactine, une hormone qui joue un rôle dans le contrôle de la prise alimentaire.

Les causes génétiques de l’obésité

Complétant les approches génétiques menées auprès des populations générales, ces travaux révèlent que l’étude des formes familiales d’obésité sévère est particulièrement utile pour comprendre les causes génétiques de l’obésité. Ils démontrent le rôle fondamental du comportement alimentaire dans la régulation et l’évolution de la corpulence humaine et dans la survenue des obésités sévères de l’enfant. Ces résultats devraient permettre à plus long terme l’identification précoce des enfants les plus à risque d’obésité ainsi que la mise en place de stratégies médicales préventives et thérapeutiques personnalisées.

Source : CNRS

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Obésité: le Père Noël est une enflure Avec sa bedaine et son teint rougeaud, il donne le mauvais exemple ! Le Père Noël devrait se mettre au régime et se déplacer à pied ou en vélo, selon ...
Obésité chez l’enfant : 6 centres spécialisé... Aujourd’hui encore, la prise en charge de l’obésité sévère – en particulier celle des enfants et des adolescents – se heurte à de nombreux obstacles. ...
Le diabète chez les enfants et les adolescents   Si la fréquence du diabète est en augmentation partout dans le monde, des études révèlent que les enfants courent de plus en plus de risque ...
Cancers des femmes : les Seintinelles mettent en r... Seintinelles.com est le premier site collaboratif français au service de la recherche sur les cancers des femmes. A savoir, le cancer progresse chaque...
Le gouvernement lance le Plan obésité 2010-2013 Le ministère de la Santé a annoncé, le 20 juillet, le lancement du Plan obésité 2010-2013. Objectif : mieux prendre en compte la complexité de l'obési...
Obésité : la ville de Paris veut prévenir dès le ... Avec son programme « Paris Santé Nutrition » (PSN) la Mairie de Paris veut faire face à cette épidémie de surpoids et d’obésité chez les petits Parisi...
Maladies graves : le nombre des « affections longu... 8,3 millions de personnes bénéficient du régime des affections de longue durée -ALD- (cancer, diabète, etc.) soit 280.000 de plus en un an. Préoccupé ...
Obésité chez l’enfant: un calcul simple pour... Les chercheurs d'une équipe internationale coordonnée par le Professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et maladies métaboliques (CNRS/Unive...
Junk food : êtes-vous accroc ? Selon une étude américaine, une nourriture grasse et calorique a provoqué chez des rats les mêmes réactions chimiques dans le cerveau que des drogues ...
Myélome multiple: publication d’un guide pou... L’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Association française des malades du myélome multiple (AF3M), et avec le soutien de la Lig...
Journée Européenne de l’Obésité, les 23 et 24 mai ... La 5ème édition de la Journée Européenne de l’Obésité (JEO) se tiendra le vendredi 23 et le samedi 24 mai prochain à travers toute la France. Son thèm...
Obésité et cancer du sein: un mélange à risque L’obésité, outre ses conséquences directes sur la santé (maladies cardiovasculaires, diabète), est de plus en plus soupçonnée de jouer un rôle dans le...
VIH/Sida : le point sur la recherche Quelques 27 ans après l'apparition du sida, la science a fait d'énorme progrès mais le virus du sida reste invaincu. En 2010, 4 grandes pistes de rech...
L’exposition aux UV renforce la protection contre ... Une équipe de scientifiques néerlandais de l'Université de Rotterdam ont abouti à cette conclusion dans une étude qui vient d'être publiée dans le Eur...
La Semaine du cerveau se déroule du 10 au 16 mars ... Du 10 au 16 mars 2014, la 15ème édition de la Semaine du cerveau se déroulera en France et dans 62 pays dans le monde. Cette semaine est l'occasion po...
Taxe sodas : 58% des Français la désapprouvent Selon un sondage Harris Interactive réalisé pour le Syndicat National des Boissons Rafraîchissantes, les Français désapprouvent à 58% la taxe sodas. ...