La paresse est-elle dans les gènes ?Une étude publiée  récemment dans la revue American Journal of Physiology montre que la paresse serait d’origine génétique.

Les chercheurs ont étudié dix générations d’une famille de rats, rapporte le site Live Science. Pendant six jours, les chercheurs ont observé les rongeurs courir dans une roue d’exercice et les ont répartis en deux groupes  : celui des plus actifs placés dans une cage à part et dans une celui autre des plus paresseux. Cette opération a été répétée pendant dix générations.

Les scientifiques ont finalement constaté que les descendants des rats actifs étaient toujours plus motivés que les descendants des rats paresseux.

Pour démontrer le caractère héréditaire de la paresse, les chercheurs ont alors comparé l’ADN des deux groupes de rats. « Parmi plus de 17 000 gènes différents dans une partie du cerveau, nous avons identifié 36 gènes qui pourraient jouer un rôle dans la prédisposition à la motivation pour l’activité physique » , explique l’auteur de l’étude, Michael Roberts.  L’étude qui pourrait permettre à terme d’identifier les personnes susceptibles d’être victimes de surpoids.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Maladie d’Alzheimer : découverte de 11 nouveaux gè... Onze nouveaux facteurs génétiques impliqués dans l'apparition de la  maladie d'Alzheimer ont été identifiés dans le cadre d'un consortium internationa...
Cancer du foie : 4 nouveaux gènes impliqués ont ét... Des travaux menés par des chercheurs de l'Inserm ont révélé 4 gènes n’ayant jamais été décrits dans les tumeurs du foie et qui présentent pourtant des...
Les OGM: que faut-il en penser? Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un être vivant (animal, végétal ou micro-organisme) dont l'homme a modifié le patrimoine génétique afin d...
De longues nuits de sommeil empêcheraient de gross... Le sommeil aiderait-il à maigrir ? C'est ce qu'affirme une étude américaine parue dans le journal médical de l'American Academy of Sleep Medicine. Sel...
Grippe : pourquoi certaines personnes ne tombent p... Fléau de l’hiver, la grippe contamine chaque année environ 15 % de la population. Pourtant, la grippe ne touche pas tout le monde et certaines personn...