24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La nutrition, un élément fondamental pour le bon fonctionnement de l’organisme

Adopter de bonnes habitudes alimentaires a pour but de garantir le bon fonctionnement de l’organisme et le maintien d’un poids de confort. Une alimentation saine et équilibrée participe à la prévention de certaines maladies, qu’elles soient métaboliques (surpoids, diabète, hypercholestérolémie) ou cardiovasculaires.

Les bonnes pratiques alimentaires reposent sur des notions simples et de bon sens : l’équilibre, la variété et la modération.

Les apports caloriques recommandés dépendent du sexe, de l’âge et du niveau d’activité physique.Quelque soit la quantité de ces calories, on recommande d’apporter 50 à 55 % de l’énergie sous forme de glucides (1 g de glucides = 4 kcal), 30 à 35 % sous forme de lipides (1 g de lipides = 9 kcal) dont 8 % d’acides gras polyinsaturés, et 10 à 15 % sous forme de protéines (1 g de protéines = 4 kcal).

Ceci correspond, pour une femme raisonnablement active (2000 Kcal/jour) à un apport nécessaire de nutriments :
• 250 g de glucides (apportés par le pain, les féculents, les fruits et le sucre et les produits sucrés)
• 70 g de lipides (fournis par le beurre, les margarines, les huiles et sous forme également de lipides « cachés » dans les aliments)
• 60 g de protéines (présentes dans les viandes, les oeufs, les poissons, les produits laitiers, les légumes secs, féculents et produits céréaliers).
Mais aussi de minéraux (calcium, magnésium, potassium, phosphore, sodium), d’oligoéléments (Iode, Sélénium, Fluor, Chrome, Manganèse, Zinc…) et de 13 vitamines (B1, B2, B5, B6, B8, B9, B12, C, A, D, E et K).

Aucun aliment ne contenant tous ces éléments nutritionnels, il est indispensable de manger varié afin de s’enrichir des qualités nutritionnelles propres à chaque famille, complémentaires entre elles. De la nécessité, par conséquent, de manger chaque jour :
5 fruits et légumes (pour les fibres, vitamines et antioxydants
3 produits laitiers (pour le calcium, les protéines, les vitamines)
du pain et des féculents (pour l’énergie des glucides, les protéines, les minéraux et vitamines
•  1 à 2 fois de la viande, du poisson, des oeufs (pour les protéines, le fer, les vitamines)
un peu de matières grasses et de produits sucrés
au moins 1,5 litre d’eau.
Ces aliments sont idéalement répartis entre les 3 repas de la journée (petit déjeuner, déjeuner, dîner et éventuellement la collation de l’après midi).

Ce qui semble facile en théorie ne l’est pas en pratique car il suffit de sauter son petit déjeuner, de mal manger à midi, de grignoter l’après midi et de trop manger le soir pour avoir une alimentation déséquilibrée, trop grasse, trop sucrée et pauvre en minéraux, vitamines et oligoéléments. C’est pourtant ce qui se passe pour beaucoup de Français, ayant pour conséquence l’existence de nombreuses carences.

Source : Usana

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 juin 2014