Selon un nouveau rapport publié par les Nations Unies, les taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans ont diminué de 49% entre 1990 et 2013. La réduction annuelle moyenne s’est accélérée – dans certains pays elle a même triplé – mais l’ensemble des progrès ne satisfont toujours pas les objectifs mondiaux qui sont la diminution de deux tiers de la mortalité chez les moins de cinq ans d’ici 2015.

Les nouvelles estimations du rapport 2014 Niveaux et tendances de la mortalité infantile (Levels and Trends in Child Mortality) montrent que, en 2013, 6,3 millions d’enfants de moins de cinq ans sont décédés principalement de causes évitables, soit environ 200 000 de moins qu’en 2012; néanmoins, ce chiffre représente toujours près de 17 000 décès d’enfants par jour.

Les causes principales de décès chez les enfants de moins de cinq ans sont les complications lors d’un accouchement prématuré (17%); la pneumonie (15%); les complications pendant l’accouchement (11%); la diarrhée (9%); et le paludisme (7%). La sous-nutrition contribue à près de la moitié de l’ensemble des décès chez les enfants de moins de 5 ans.
«On constate une progression spectaculaire, et qui s’accélère, dans la réduction de la mortalité chez les enfants et ces données prouvent qu’une réussite est possible même pour les pays qui manquent de ressources,» a déclaré Mickey Chopra, Chef de la division des programmes internationaux de santé de l’UNICEF. «Il existe à présent une forte dynamique de la part des pays de chaque partie du monde pour faire en sorte que des interventions éprouvées et peu coûteuses sont effectuées là où elles permettront de sauver le plus de vies.»

En 2013, 2,8 millions de bébés sont morts durant le premier mois de leur vie, ce qui représente environ 44% de l’ensemble des décès chez les moins de cinq ans. Environ deux tiers de ces décès se sont produits dans 10 pays seulement.

Cette année en juin, l’OMS, l’UNICEF et ses partenaires ont publié le tout premier plan destiné à mettre fin aux décès de nouveau-nés et aux décès à la naissance dus à des causes évitables d’ici 2035. Le Plan d’action Chaque nouveau-né demande à tous les pays de prendre des mesures pour assurer des services de santé de base d’un bon rapport coût-efficacité – particulièrement autour de la période d’accouchement mais aussi pour les bébés malades – et pour améliorer la qualité des soins.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Canicule, chaleurs : pensez à adapter votre alimen... L'alimentation joue un rôle important lors des périodes de fortes chaleurs. En effet, ces dernières  augmentent les risques de déshydratation. Ainsi, ...
La mortalité infantile recule dans le monde Selon les dernières Statistiques sanitaires mondiales, les décès chez les enfants de moins de cinq ans ont chuté de 30%, passant de 12,5 millions en 1...
Les films et les jeux 3D déconseillés chez les enf... Attention aux technologies 3D et à leurs effets sur la vision humaine. L’Anses recommande notamment que les enfants de moins de 6 ans, dont le système...
Vaccination Grippe A : les recommandations pour le... Les personnes traitées pour un cancer font partie des personnes pour lesquelles la vaccination contre le virus de la grippe A H1N1 est fortement recom...
Soleil : les parents protègent mieux leurs enfants... Selon les données de l'enquête EDIFICE MELANOME, présentées au congrès Eurocancer, les parents adoptent des mesures de protection solaire plus efficac...
Médicaments génériques : Fred & Jamy vous exp... Fred & Jamy, les animateurs scientifiques de France Télévision spécialistes des ados, relèvent le défi d’expliquer les médicaments génériques. ...
Bébé mouche, gare à la grippe ! Une étude de l'Inserm, publiée dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), montre que l'augmentation du nombre d'enfants enrhumés pou...
Bisphénol A : l’Anses recommande de protéger les e... Dans le cadre des travaux d'évaluation des risques liés au bisphénol A, l'Anses publie aujourd'hui deux rapports : l'un relatif aux effets sanitaires ...
Procréation médicalement assistée : des risques ac... Selon une vaste étude menée dans 33 établissements hospitaliers français entre 2003 et 2007, soit sur plus de 15.000 naissances, les bébés nés par pro...
Les animaux de compagnie aident au développement d... Selon une nouvelle étude publiée dans l'International Journal of Environmental Research and Public Health, les animaux de compagnie améliorent les cap...
Journée Mondiale contre la Pneumonie, le 12 novemb... La journée mondiale contre la pneumonie se déroule le mardi 12 novembre 2013. La pneumonie est la maladie qui tue le plus d’enfants âgés de moins de 5...
Dyslexie : France Mutuelle partenaire de PRODYS, 1... France Mutuelle met en place un partenariat avec PRODYS, 1er centre médical pluridisciplinaire spécialisé dans le traitement de la dyslexie. France Mu...
Le smartphone : toxique pour les oreilles des enfa... Les experts de  l'Association Journée Nationale de l’Audition (JNA) tirent  la  sonnette  d'alarme  : le smartphone pourrait devenir toxique pour les ...
Les Français ont consommé plus de produits bio en ... Selon la 10ème édition du Baromètre Agence BIO/CSA, les Français sont 71% à déclarer privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du ...
Autisme : un dépistage par le regard dès deux mois... Selon une étude publiée dans la revue médicale Nature, l'autisme pourrait être diagnostiqué chez des bébés âgés de deux mois. En effet, l'étude du reg...
Médicaments buvables : « Ne vous mélangez pas les ... Pipettes, gobelet, compte-gouttes ou cuillères-mesure.... L'agence française du médicament (ANSM) a lancé une campagne de sensibilisation : « Ne vous ...