24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La maladie d’Alzheimer en chiffres

Le vieillissement démographique de la population française s’accélère. On prévoit qu’en 2050, la France comptera plus de 11 millions de personnes âgées de 75 ans et plus et près de 5 millions de plus de 85 ans, soit trois fois plus qu’aujourd’hui.

En 2004, on compte près de 800 000 personnes atteintes de la maladie et de troubles apparentés, ce qui représente 18 % des personnes de d’Alzheimer plus de 75 ans. Du fait de ce vieillissement de la population et d’un meilleur diagnostic, une forte augmentation du nombre de personnes malades est attendue.

Aujourd’hui, on dénombre près de 165 000 nouveaux malades par an. La prévalence de la maladie d’Alzheimer, plus élevée chez les femmes, augmente très fortement avec l’âge : elle est de 1,5 % à l’âge

de 65 ans et double tous les 4 ans pour atteindre 30 % à l’âge de 80 ans.

Si les formes précoces de la maladie d’Alzheimer, survenant avant 65 ans, ne représentent que 5 % des cas, elles ont toujours des répercussions très importantes pour le malade et son entourage. La maladie d’Alzheimer et les troubles apparentés réduisent significativement l’espérance de vie avec une survie moyenne estimée à 8 ans à partir de l’établissement du diagnostic.

Ces maladies engendrent à terme une dépendance physique, intellectuelle et sociale majeure qui retentit sur la vie sociale du malade et de son entourage. C’est la principale cause de dépendance lourde des personnes âgées et d’entrée en institution, puisque actuellement 40 % des malades y vivent.

source : www.sante.gouv.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 novembre 2009