24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La Française et sa pharmacie en ligne : une Européenne pas comme les autres

Quels sont les Français qui achètent leurs produits de pharmacie en ligne ? A en croire l’enquête Newpharma, il s’agirait surtout de Françaises qui n’auraient pas tout à fait le même comportement d’achat que leurs voisines européennes.

Après avoir administré un questionnaire à plus de 8 000 visiteurs de leur site (dont près de 6 000 femmes) dans 5 pays européens* début janvier 2016, Newpharma a décrypté les comportements d’achat de ses clientes qu’on vous fait partager.

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Femme, voici donc le « profilage » des e-shoppeuses françaises de la pharmacie en ligne qui – si elles calquent leur comportement sur les Européennes de l’adolescence à la ménopause – adoptent de toutes autres habitudes de consommation lorsqu’elles deviennent mères de famille.

Les e-Françaises VS les e-Européennes

Lorsque les femmes de moins de 30 ans débutent leur carrière professionnelle et qu’elles n’ont aucune obligation familiale, elles prennent soin de leur beauté et 61% occupent leur temps libre de loisirs (lecture, musique,…).

Leur comportement change de manière évidente lorsqu’elles ont charge de la famille en général après 30 ans : 50% des répondantes avouent effectuer majoritairement des achats pour les autres membres de leur foyer (ses enfants, son partenaire et ses animaux domestiques). Une grande partie des loisirs est donc dédiée aux enfants. Enfin, une fois carrière et éducation des enfants accomplies, 83% des femmes de plus de 55 ans occupent leur temps libre à de nombreuses activités de loisirs (lecture, musique, peinture,…) et prennent à nouveau soin d’elles.

Sauf qu’en France, lorsque la femme a charge de la famille, son comportement n’évolue pas et 72% des Françaises achètent principalement pour elles-mêmes, contre 50% dans le reste de l’Europe. À l’inverse des Européennes donc, l’e-Française est immuable, consommant plus de 50% de cosmétiques en toute situation.

Qui sont ces Françaises ?

Les répondantes mènent majoritairement une carrière professionnelle (environ 63% dont 49% à temps plein), ont leur premier enfant à presque 30 ans et en ont en moyenne deux. Elles semblent particulièrement soucieuses de la qualité de leur vie en avouant à 71% investir leur temps libre pour leur bien-être (41% en loisirs, 20% en sport et 10% en sorties), contre 23% dans l’éducation de leurs enfants. Seules 5% admettent être accros au boulot. L’acheteuse en ligne sait donc prendre le temps de faire des achats malins et si elle n’en a pas, l’online constitue d’autant plus la solution idéale. En termes d’expérience utilisateur, ceci nous permet de dire que les acteurs d’e-commerce doivent adapter leurs plateformes en fonction du profil de la femme connectée, qu’elle soit épicurienne et/ou « working girl ».

Pourquoi se connectent-elles ?
Si les femmes interrogées se connectent principalement pour effectuer un achat, une donnée intéressante nous apprend que 30% d’entre elles se connectent avant tout pour comparer les prix entre fournisseurs. Plus surprenant, 10% des femmes connectées prennent le temps de consulter les informations sur les produits avant d’effectuer leurs achats en ligne, opération d’ailleurs grandement facilitée par leur mise à disposition digitale, allant ainsi à l’encontre de la perception du e-shopper achetant aveuglément.

Motivations à l’achat :
Comme tout n’est pas tout rose, la femme connectée émet tout de même quelques réserves concernant l’absence d’un avis d’expert (21%), la crainte vis-à-vis de l’authenticité des produits ou le fait de payer en ligne. D’ailleurs, plus de 10% des répondantes souhaitent plus de garanties sur l’utilisation de leurs données personnelles et médicales. Enfin, la grande proximité d’une pharmacie du lieu de travail ou du domicile contrecarre évidemment les avantages de l’e-commerce.

Prix bas63,98%
Possibilité de commander à tout moment46,12%
Facilité de se faire livrer à domicile ou au bureau39,19%
Choix beaucoup plus étendu de produits27,28
Autonomie du consommateur face à la sélection des produits22,22%
Plus grande disponibilité d’informations produits14,54%
Disponibilité de certains produits uniquement en ligne18,69
Discrétion pour l’achat de produits intimes7,75%

Ses principaux achats :
Concernant ses achats et sans grande surprise pour les professionnels, les principales familles de produits achetés par la femme connectée sont :

* 5 pays : Belgique, France, Luxembourg, Monaco, Pays-Bas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 mars 2016