24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La cryolipolyse pour dire adieu aux bourrelets

Sans recourir à une opération de chirurgie esthétique, la cryolipolyse permet de faire fondre ses bourrelets en les « gelant » au bout d’une séance. Pratique et sans douleur, la technique du Coolsculpting® séduit de plus en plus les Françaises et Français. On vous explique comment.

Pas toujours facile de faire disparaître ses bourrelets dans le cadre d’un régime minceur ou d’un entraînement sportif régulier. Si une opération de chirurgie esthétique permet d’obtenir des résultats spectaculaires, une autre technique de médecine esthétique permet de dire définitivement adieu à ses bourrelets :

Plus simple pour les patientes et patients, la cryolipolyse s’organise par séance d’1 heure par zone à traiter. Elle est uniquement réalisée par des docteurs en médecine esthétique spécifiquement formés à l’utilisation de cet appareil de haute-technologie médicale.

Le principe

La technique de la cryolipolyse a été initiée aux USA par une équipe de scientifiques d’Harvard. Ils sont partis du principe reconnu que les cellules graisseuses peuvent être détruites par le froid. Ainsi, après quelques années de recherche, ils sont parvenus à créer un appareil – le coolsculpting – qui « tue » de façon cibler uniquement les cellules graisseuses. Cette technique anti-cellulite est depuis pratiquée à travers le monde.

Pour le patient, le Coolsculpting® s’étale sur très peu de rendez-vous, en fonction du nombre de zones à traiter (ventre, poignées d’amour). Le premier rendez-vous permet de faire un point avec le médecin : confirmation de la faisabilité en fonction de chaque cas, explication du traitement, définition des zones du corps souhaitées, élaboration d’un devis personnalisé. Ensuite, il faut compter une séance par zone :
– 1 séance de 60 minutes pour le ventre
– 2 séances de 60 minutes pour les poignées d’amour (soit 1 heure par côté)

Comment se déroule une séance de Coolsculpting ?

Juste avant d’utiliser le Coolsculpting, le médecin prend des mesures et des photos détaillées des zones à traiter. Le patient s’installe allongé. Un gel lui est appliqué à l’endroit qui va être ciblé par l’appareil. Un linge y est ensuite posé afin de protéger la peau et optimiser la diffusion du froid. Le docteur place ensuite la « machine à froid ». Une fois celle-ci activée, l’appareil fonctionne localement pendant une heure ; le patient doit seulement rester allonger. Aucune douleur n’est ressentie ; seule une sensation de pincement peut être vécue les premières minutes mais uniquement sur la zone traitée. Bien entendu, au fil de la séance, le procédé est contrôlé régulièrement par l’équipe médicale.

Les avantages de la cryolipolyse

  • – zéro douleur
  • – technique de médecine esthétique sans fil ni aiguille
  • – rapide et sans contrainte
  • – fini l’effet yoyo : les résultats sont durables !
Rendez-vous sur Hellocoton !

30 novembre 2015