Ecraser la dernière cigarette se fait en pratique en quelques secondes mais la décision de ce geste est le fruit d’un long processus dans l’esprit du fumeur. A l’occasion de la Journée sans tabac 2012, l’Inpes et le ministère des affaires sociales et de la santé lancent une grande campagne de communication autour « des raisons » de la motivation.

De l’envie au passage à l’acte, la décision s’échelonne en différentes étapes. L’arrêt du tabac est un changement de comportement. A ce titre, il ne peut pas se faire en un jour. Le point de départ et non le moindre est la motivation. Pour réussir à arrêter de fumer, il est important de bien connaître son rapport à la cigarette, son envie d’y renoncer.

Or, selon les derniers chiffres du Baromètre santé 2010 Inpes, l’envie d’arrêter la cigarette est en baisse chez les fumeurs réguliers de 15-75 ans : 57,6% en 2010 versus 64,8% en 2005. Si les risques du tabac sont bien identifiés par chacun, la motivation aurait besoin d’être encouragée. C’est pourquoi, le 31 mai prochain, l’Inpes et le ministère des affaires sociales et de la santé lancent une grande campagne de communication autour « des raisons » de la motivation.

« Les raisons » de la motivation au cœur d’une grande campagne de communication

TV, radio, affichage, web… les motivations à l’arrêt du tabac s’inviteront dans l’esprit des fumeurs à partir du 31 mai. Le nouveau spot de prévention conçu par l’Inpes emmène le fumeur dans son quotidien : en 30 secondes, une succession d’images laisse entrevoir un ventre rond, une poignée de pièces de monnaies, des fruits, un baiser…autant de raisons d’arrêter de fumer. L’objectif n’est pas d’imposer une motivation unique mais de donner l’envie de trouver la sienne. Dans le même esprit, les affiches et bannières web déclinent le principe de l’énumération des raisons sous forme d’aplats de couleurs vives et de mots. Tous les éléments de la campagne ont une même signature : « On a tous une bonne raison d’arrêter de fumer. Quelle que soit la vôtre, il existe une solution, appelez Tabac Info Service. »

Les raisons de la motivation en chiffres selon le dernier Baromètre santé 2010 Inpes

• La santé est évoquée par 75,2 % des fumeurs ayant arrêté de fumer depuis moins de cinq ans comme l’une des deux principales raisons de leur décision

• L’entourage (prise de conscience des risques du tabagisme passif ou demande des proches) est cité par 45,4 % des fumeurs

• Le prix du tabac prend la 3e place avec 25,1 % de citations

• La grossesse ou la naissance est citée par 22,4% des femmes

• La lassitude du tabac est citée par 10,8 % des fumeurs
Si les fumeurs ont tous une raison différente pour se motiver à arrêter de fumer, l’Inpes propose une solution adaptée à chacun pour optimiser la réussite du sevrage tabagique. Le dispositif Tabac info service propose via sa ligne 39 89, des entretiens téléphoniques avec des tabacologues de 8h à 20h et une mine d’informations et d’outils comme le coaching personnalisé via le site Internet.

Source : Inpes

 

Rendez-vous sur Hellocoton !